Microsoft s'offre le clavier virtuel de SwiftKey

Redmond aurait dépensé 250 millions de dollars pour un clavier virtuel utilisant de l'intelligence artificielle.

Microsoft a confirmé l'acquisition de SwiftKey. Cette entreprise basée à Londres est connue pour son clavier virtuel populaire sur iOS et Android, et capable de prédire l'intention de ses utilisateurs grâce à des technologies d'intelligence artificielle. Le montant de l'opération n'a pas été communiqué officiellement, mais le Financial Times avance une somme de l'ordre de 250 millions de dollars.

Plusieurs éléments ont dû séduire Microsoft. D'abord, le clavier de SwiftKey (ou son SDK) est présent sur 300 millions de terminaux Android et iOS : ce rachat est donc un bon moyen pour Microsoft de continuer à étendre sa présence sur mobile. De plus, l'opération permet aussi à l'éditeur de mettre la main sur des talents précieux, car les salariés de SwiftKey ont montré leurs compétences dans un domaine qui captive aujourd'hui tous les ténors du secteur informatique : l'intelligence artificielle, le machine learning et les capacités de prédiction associées.

Microsoft assure que le développement de SwiftKey pour iOS et Android va se poursuivre. La technologie va aussi être intégrée à Word Flow, le clavier pour Windows Phone développé par Microsoft.

Clavier / SDK