Des examens toutes les deux semaines

Ici on se note entre pairs : chacun corrige 6 à 7 de ses congénères toutes les deux semaines. Cette méthode, déjà appliquée à Stanford pour des modules d'histoire et plus récemment dans les Mooc, est avancée par l'école comme une autre forme d'apprentissage. Les étudiants eux-mêmes disent apprendre "à ce moment-là". Elle a aussi le mérite de permettre de se passer d'enseignant.
©  Cécile Debise/JDN