1er- Bob Mansfield (Apple) : 85,5 millions de dollars

la dernière rémunération annuelle totale de bob mansfield, de 85,5 millions de
La dernière rémunération annuelle totale de Bob Mansfield, de 85,5 millions de dollars, représente 0,23% du dernier bénéfice net annuel d'Apple, ou 0,05% du chiffre d'affaires. © Apple

Selon le classement de Bloomberg, c'est Robert L. Mansfield, plus souvent appelé Bob Mansfield, qui a cette année bénéficié de la rémunération la plus élevée du secteur informatique aux Etats-Unis : 85,5 millions de dollars 

Il l'a du reste obtenue pour un rôle qu'il n'exerce plus chez Apple : celui de vice-président sénior en charge des technologies. Son nom a en effet disparu de la direction d'Apple, mais il travaille toujours pour Tim Cook, et pour les "projets spéciaux d'Apple". C'est un pilier de la marque à la pomme, qui aura notamment piloté le développement des MacBook Air comme des récents designs des iPad et iPhone.