WAFS : comment permettre la consolidation des capacités serveur et de stockage sur les sites distants

La technologie Wide Area Files Services apporte une réponse aux problématiques WAN de latence, de fiabilité aléatoire et de liens congestionnés des réseaux, dont souffrent parfois les utilisateurs distants.

Pour maîtriser des dépenses informatiques astronomiques, garantir l'intégrité et la sécurité des données d'entreprises et juguler les risques associés, les directions informatiques se sont engagées dans des projets d'envergure qui visent à consolider l'architecture multi-sites de leur parc de serveurs et les capacités de stockage associées, une architecture qui a connu une forte inflation au cours des années 1990.


Pour autant, force est de constater que la périphérie des réseaux informatiques d'entreprise, à savoir les sites distants et autres agences locales, est généralement exclue de ces projets. Les phénomènes de latence, une fiabilité aléatoire et les liens congestionnés des réseaux WAN impliquent trop souvent des temps de réponse interminables lorsque les utilisateurs distants souhaitent télécharger ou sauvegarder leurs données.

D'où une tendance des entreprises à ajourner leurs projets de consolidation et à investir lourdement pour assurer la disponibilité de leur infrastructure informatique sur chacun de leur site distant.


Le Wide Area File Services (WAFS), nouvelle technologie de virtualisation des fichiers, apporte une réponse à ces problématiques WAN qui entravent la consolidation des capacités de stockage en périphérie de réseau.

 

Les solutions WAFS assurent le stockage des fichiers sur un équipement NAS partagé, centralisé et installé au coeur du centre de données principal, permettant ainsi la sauvegarde et la récupération des fichiers à distance, via un réseau WAN avec les performances d'un LAN.

 

Le WAFS à la loupe

Les architectures WAFS classiques se composent de deux éléments : un serveur sous forme d'appliance, hébergé par le principal centre de données et des appliances distants installés sur les différents  sites cibles. 


Chaque appliance WAFS communique avec les PC clients et les serveurs de fichiers distants via un protocole normalisé tel que CIFS ou NFS. Les échanges entre les appliances utilisent un protocole dédié, optimisé pour les réseaux WAN. Ce protocole, associé à certaines techniques d'optimisation, permet au WAFS d'éliminer les principaux inducteurs de la latence WAN que sont les milliers d'échanges de blocs CIFS, NFS et les appels RPC superflus.

 

L'appliance serveur WAFS, présent au sein du centre de données, est un client comme un autre pour l'équipement NAS du site principal. Sur le site distant, les utilisateurs voient l'appliance WAFS distant en tant qu'équipement de stockage NAS doté d'un partage des fichiers.


Les techniques du WAFS répondent parfaitement aux problématiques de latence, de fiabilité du réseau et de bande passante congestionnée. Les solutions WAFS haut de gamme disposent d'algorithmes de mise en cache pour la lecture et l'écriture, assurent la compression des données et appliquent des techniques spécifiques de transport de données pour que les carences du WAN n'aient un impact que limité sur les utilisateurs et leurs fichiers.

Certaines solutions WAFS permettent également de verrouiller des fichiers utilisés sur les différents sites, une garantie supplémentaire pour l'intégrité et la cohérence des données : seule la version la plus récente d'un fichier centralisé peut être ouverte et modifiée.

 

Ces fonctionnalités rendent le WAN aussi performant qu'un LAN sur les sites distants : les collaborateurs d'une entreprise accèdent et utilisent les mêmes fichiers, où qu'ils se trouvent.

 

Les multiples bénéfices des solutions WAFS

Les solutions Wide Area File Services sont un levier novateur et économique pour permettre aux entreprises de reprendre le contrôle sur leurs sites distants et les inclure dans leur projet de consolidation des ressources serveur et de stockage.

 

Selon une étude du Taneja Group, l'utilisation de la technologie WAFS pour les projets de consolidation dévoile de nombreux atouts :

 - Un retour sur investissement particulièrement rapide, en moins d'une année généralement.  
 - Une sécurité des données pilotée de manière centralisée. 
 
 - Un taux d'utilisation des capacités serveur et de stockage optimisé
  
 - L'adoption et l'application de Best Practices 
 - L'émergence d'architectures collaboratives robustes et fiables

 

Une étude plus précise de ces projets souligne que le WAFS rationalise et réduit de manière significative les besoins de capacités de stockage et serveur. Les utilisateurs du WAFS soulignent également des coûts d'exploitation maîtrisés, des processus de sauvegarde et de récupération de fichiers optimisés, une activité pérenne à l'échelle des sites distants et le respect des procédures de conformité réglementaire.  

 

Évaluer l'intérêt de la technologie WAFS

Pour évaluer la pertinence et l'efficacité d'une solution WAFS pour votre environnement, demandez à notre fournisseur de vous expliquer comment sa solution répond aux problématiques de latence sur le WAN, de fiabilité réseau et de bande passante réduite. Parmi les autres domaines qui méritent une attention particulière :

                         

 - Performance WAFS : le taux de transfert lors des accès aux fichiers et aux annuaires doit être proche de celui d'un LAN.  
 - Fiabilité et résilience du système : quelle restauration du système en cas de dysfonctionnement du WAN ou de panne ? 
 - Intégrité des données : comment la solution WAFS permet-elle à l'utilisateur de visualiser la version la plus récente d'un fichier ? Comment s'assurer de la réussite des mises à jour de fichiers ?  
 - Sécurité des données : quelle protection des fichiers contre les intrusions et autres accès indésirables ? 
 
 - Évolutivité et dimensionnement : quel est l'évolutivité de la solution en matière de prise en charge simultanée de sites distants et d'utilisateurs ?
 - Intégration et compatibilité aux protocoles : le système est-il compatible aux protocoles de partage de fichiers CIFS et NFS ? Quel est son niveau d'intégration avec l'infrastructure de sécurité et informatique en place ?    
 - Convivialité et administration du système : quelle est la charge de travail pour l'administration du système ?

 

Synthèse

La technologie WAFS tient du paradigme technologique pour les entreprises multi-sites qui, jusqu'à présent, ont répondu aux besoins de leurs sites distants en investissant dans des serveurs de fichiers redondants, des équipements de sauvegarde sur site et des logiciels.

 

En matière d'infrastructure IT, les entreprises considèrent souvent leurs sites distants en tant qu'îlots autonomes, et cette approche pèse lourdement sur les projets de consolidation des capacités de stockage à l'échelle des entreprises.

 

La virtualisation des fichiers via la technologie WAFS apporte une alternative en proposant une approche séduisante pour que les sites distants et agences locales accèdent aux équipements de stockage centralisés.

Test connexion