Vers une industrialisation de la réalité augmentée

Les technologies de réalité augmentée se positionnent dans le monde de la promotion, du marketing et des applications professionnelles. Elles permettent de se rapprocher au mieux des usages plébiscités par les clients. Oui mais voilà, les annonceurs ne souhaitent désormais plus s’appuyer sur des technologies « originales » mais bel et bien sur des infrastructures « industrielles et sécurisées »

A ce stade, il est important de s'attarder sur les différentes options technologiques du marché et de dessiner les contours des nouveaux standards à venir

Aujourd'hui, deux procédés de réalité augmentée s'offrent aux utilisateurs. Le premier nécessite un marqueur/icône noir et blanc, imprimé sur l'image ou sur le packaging du produit. Le deuxième procédé permet quand à lui de reconnaître directement l'image imprimée sur un produit ou une brochure, ce qui offre l'avantage considérable de pouvoir utiliser n'importe quel support déjà existant.

Ce système, plus perfectionné, a d'ores et déjà remportée les suffrages de l'ensemble de la profession. Néanmoins, il est important de s'attarder sur les différentes options qui coexistent à l'heure actuelle au sein de cette technologie dite du MLT (Marker Less Tracking) et ce afin de dessiner les contours des nouveaux standards à venir.

Les Plugin

Cette approche est aujourd'hui la plus répandue sur le marché grâce à son adéquation aux besoins exprimés par le client en matière de sécurité et d'interactivité. En ce sens, elle est donc plébiscitée par les annonceurs pour sa fiabilité. Mais là n'est pas la seule raison du succès d'une approche plugin. En effet, elle permet également de bénéficier d'une grande qualité d'image : mise en valeur du produit avec une 3D fluide et professionnelle, possibilité de mettre scène des produits, possibilité de créer des applications immersives... En contrepartie cette technologie nécessite l'installation d'un  plugin propriétaire afin d'utiliser l'application.

Le Flash

Ce procédé est aujourd'hui davantage utilisé dans une logique de démonstration que dans une démarche purement professionnelle. Malgré des atouts certains (l'installation d'un plugin Flash est simple et sécurisante pour l'utilisateur), cette approche se heurte encore aujourd'hui aux trois obstacles majeurs que sont : la robustesse du tracking, la qualité de la 3D et la protection des contenus. 

A l'heure actuelle, il n'existe pas de solution Flash professionnelle permettant d'identifier et de tracker une image de façon satisfaisante sans l'utilisation de marqueurs. Les performances 3D actuelles des versions de Flash Player sont très limitées et le seul moyen d'obtenir une animation d'une qualité satisfaisante est de travailler avec un nombre limité de polygones ce qui augmente considérablement les temps et donc les coûts de production.  Par ailleurs, en matière de sécurité, le Flash Player ne propose pas de mécanismes garantissant une bonne protection des algorithmes et du contenu associé.

Comme nous l'avons expliqué précédemment, au-delà des aspects qualitatifs liés à la 3D et au tracking d'image, la maîtrise de ces aspects sécuritaires est un pré-requis indispensable à tout déploiement massif via le net. Un piratage des données et une manipulation des contenus peuvent s'avérer catastrophiques pour une campagne de promotion. Il est donc important de noter que la sécurité est une réelle préoccupation pour les annonceurs qui imposent aux fournisseurs du marché de s'appuyer sur des technologies garantissant une parfaite intégrité des contenus affichés.

A ce jour, et comme nous l'avons vu précédemment, seules les technologies s'appuyant sur un plugin permettent de répondre à cette demande légitime.
Conscients de la nécessité de concilier facilité d'utilisation et sécurité, les professionnels de la réalité augmentée doivent proposer un nouveau standard qui réunira ces vertus. Dans ce contexte, nous assistons à l'émergence d'un nouveau mode de traitement, le Flash MLT qui réunit les avantages des deux approches vues précédemment.

Conçue et pensée dans une logique industrielle et professionnelle, cette innovation devrait, à court terme, se positionner comme le standard de référence dans le domaine de la réalité augmentée. Cette véritable révolution technologique pourrait se traduire rapidement par la généralisation des technologies de réalité augmentée sur internet et par la réalisation de projets passionnants et toujours plus spectaculaires.

Autour du même sujet