Amazon Web Services est-il incontournable ?

50 % du marché du Cloud est absorbé par Amazon Web Services. Qui annonce deux nouvelles fonctionnalités clés chaque mois, 1,1 million de requêtes chaque seconde, une capacité technologique en croissance constante... Le secret de cette domination : l’innovation.

Cependant, pour exploiter pleinement les capacités de cette technologie, mieux vaut être accompagné par un expert.

Amazon n’a pas seulement bousculé l’écosystème, il l’a fait muter. Les acteurs se sont réinventés en cassant leur business model et en nouant des partenariats pour s’adapter à cette offre.
Estimant que la bataille du IAAS (Infrastructure As A Service) était déjà largement remportée par AWS puis par des acteurs tels que Microsoft,Google, HP, IBM ou Microsoft qui ont suivi le mouvement, nous avons réagi en construisant une offre d’orchestration de Cloud afin d'infogérer les applications de nos clients et leur apporter une valeur ajoutée sur ces infrastructures concurrentes. 

Depuis deux ans, nous avons investi dans la R&D afin de « décortiquer » toutes les solutions du marché. Ceci nous a permis de confirmer qu’AWS méritait largement sa place de leader. Par ailleurs, elle est la plateforme de référence qui impose les tendances du secteur comme par exemple les baisses de prix, pratiquées à un rythme constant.

Ce qui fait sa différence, se situe plus particulièrement sur les performances suivantes :
- Une souplesse de configuration réseau qui permet de créer un cloud privé… sur un cloud public !
- Un catalogue de types d’instances à la granularité si fine que l’architecture se construit sur les besoins réels,
- Un marketplace riche de plus de 600 logiciels paramétrables en quelques clics. Certains éditeurs y proposent même une location de la licence à l’heure !
- Une capacité à supporter des environnements critiques tels que le site e-commerce amazon.com lui-même,
- Un large volet de certifications de sécurité,
- Une API (Application Programming Interface) complète pour gérer l’intégralité des services.

Cette maîtrise technologique associée à l’agilité de la plate-forme permet à AWS d’être aussi bien un facilitateur de développement pour des start-up (certaines au succès planétaire : Instagram, Dropbox …) qu’un atout pour les DSI des grands groupes internationaux.
Aujourd’hui, grâce à notre position de partenaire référent (une centaine de nos ingénieurs sont formés aux infrastructures d’AWS), nous avons accès à des informations qui nous laissent penser qu’ils vont poursuivre l’anticipation des enjeux majeurs tels que le Big Data par exemple.
Cependant, s’il est possible de déployer des machines virtuelles (VM) en quelques clics, la tâche s’avère plus ardue pour des architectures complexes. Par ailleurs, le support standard n’est pas forcément adapté à la production ;  et le « premium » peut donc être nécessaire mais fait vite s’envoler la facture.

Ainsi, seul un expert est capable d’appréhender cette plateforme, à la fois pour des raisons techniques mais aussi parce que l’investissement nécessaire à l’exploitation de toute sa capacité est important, notamment sur les API.  
Ce postulat de « l’accompagnement » par un prestataire est d’autant plus fondé que l’entreprise de Seattle ne se positionne pas sur l’infogérance et l’architecture, préférant jouer la carte des partenariats.
Il y a donc fort à parier que les acteurs qui seront capables d’assurer des services autour de cette plate-forme techniquement la plus riche et du coup la plus complexe, deviendront eux-mêmes incontournables.

Autour du même sujet