Trois mesures stratégiques clés pour empêcher les pannes de réseau

Le piratage informatique et autres attaques sont devenus une préoccupation majeure pour les entreprises. L'indisponibilité du site Web, même pendant quelques minutes, peut avoir de graves répercussions non seulement sur le chiffre d'affaires, mais aussi sur la réputation.

Selon l'Institut Ponemon, l'indisponibilité du site Web bien conçu d'une entreprise de taille moyenne du fait de forces extérieures coûtera à cette entreprise 5 000 $ en moyenne par minute. Comment éviter d'être l'une des victimes de ce grave problème potentiel ? 
Selon une étude récente, les trois principales menaces visant les réseaux sont les suivantes :
1.    Le piratage,
2.    Les attaques visant les infrastructures de réseau,
3.    Les catastrophes naturelles.

Menace 1 : le piratage
Le piratage est devenu une préoccupation majeure pour les entreprises de toutes tailles. Les pirates sont en mesure de pénétrer les réseaux des plus grandes entreprises, y compris Microsoft, Yahoo et Google, pour n'en citer que quelques-unes. Les pirates mettent tout en œuvre pour découvrir l'identité de vos serveurs de réseau. Lorsqu'ils ont identifié ces serveurs, ils peuvent ensuite détecter les failles de sécurité et accéder à ces serveurs. Le piratage peut avoir des conséquences graves sur l'activité de l’entreprise, car des personnes accèdent de manière illicite à des données sensibles. Les répartiteurs de charge réseau offrent un certain nombre de fonctions de sécurité avancées pour empêcher le pirate d'accéder aux serveurs de réseau. Pour ce faire, ces appliances utilisent la traduction d'adresses réseau (NAT, Network Address Translation) pour protéger la véritable adresse IP du serveur où elles mettent en œuvre la fonction de proxy inverse qui place les utilisateurs extérieurs dans une zone démilitarisée, protégeant ainsi les serveurs.

Menace 2 : les attaques visant les infrastructures de réseau 
Cette menace se caractérise par la création massive, planifiée et bien synchronisée de trafic entrant qui vise les systèmes périphériques de votre infrastructure de réseau. En générant de gros volumes de trafic, les appliances réseau sont littéralement submergées. L'attaque va tenter de pénétrer le réseau aussi loin que possible, la principale cible étant les serveurs de réseau. Des répartiteurs de charge positionnés entre Internet et les serveurs de réseau peuvent intervenir et repousser ces attaques. Leur stratégie consiste  à bloquer les attaques et à élaborer, en temps réel, des listes noires efficaces pour repousser le trafic menaçant. Parallèlement, des répartiteurs de charge géographiquement séparés peuvent prendre en charge les besoins de trafic entrant normal.

Menace 3 : les catastrophes naturelles
Nous savons tous qu'il n'est pas conseillé de sauvegarder ses données dans des datacenters qui se trouvent dans des zones exposées à des risques de tremblement de terre, d'ouragan ou d'inondation. Toutefois, si vous n’avez pas d’autre choix que d'installer les serveurs de votre entreprise dans une zone exposée au risque de catastrophes naturelles, vous devez vous assurer que les liaisons WAN du site ou du datacenter peuvent faire face à un sinistre. N'oubliez pas que si ce site ou datacenter peut y faire face, vous ne pourrez en revanche peut-être pas communiquer avec le monde extérieur.
Les répartiteurs de charge géographiquement séparés permettent d'équilibrer le trafic entre plusieurs pays et régions. L'installation de serveurs miroir sur plusieurs sites permet de surveiller les temps de réponse des serveurs de réseau. Si un serveur ne répond pas ou si le temps de réponse est trop lent, il est même possible de configurer des règles automatiques pour rediriger le trafic le plus rapidement possible.

Pour conclure, les réseaux des entreprises sont exposés à des risques majeurs. Heureusement, il existe des mesures préventives pour sécuriser et protéger son réseau d’entreprise contre les menaces potentielles. Les solutions d'équilibrage de charge peuvent être particulièrement utiles pour éviter les actes de piratage, les attaques visant les infrastructures et les effets dévastateurs d'une catastrophe naturelle. Outre protéger les entreprises des menaces potentielles et éviter les interruptions de service, les répartiteurs de charge et contrôleurs de distribution d'applications peuvent améliorer les performances et l'évolutivité des applications critiques de l'entreprise.

Serveurs / Microsoft