Les API au coeur d’un système entraînant un bouleversement sans précédent

L’utilisation des API se généralise très rapidement au sein des organisations afin de connecter activités, clients et partenaires en tirant parti de données business, de géolocalisation et des logiques applicatives.

Le rythme sur lequel progressent la transformation numérique et la prolifération des API est déjà stupéfiant. Tout cet environnement engendre une énorme confusion, ainsi qu’une nécessité croissante de permettre à davantage de développeurs et d’organisations de tirer parti de la révolution dont les API sont à l’origine.

Un pas de plus vers l’omniprésence des API  

Les APIs Web ne sont pas une nouveauté. Depuis la formalisation de l’architecture REST par Roy Fielding au cours de la première décennie du 21e siècle, les APIs suivant ce modèle ont été largement adoptées. Mais la première phase de ce processus d'industrialisation des APIs s’est principalement concentrée sur certaines organisations et certains types de cas d’utilisation, notamment : 

* Les grandes entreprises visionnaires avec leurs canaux existants : elles utilisent des APIs afin de fournir des données à leurs clients et partenaires et pour rendre leurs processus métiers ou fonctionnalités d’applications disponibles à d’autres applications / mécanismes de livraison. Dans de nombreux cas, les APIs ont été utilisées afin de refactorer des systèmes existants. Les exemples sont nombreux, comme dans les banques (applications mobiles), les compagnies aériennes (mise à jour des informations sur les vols en temps réel) ou le secteur public (administration en ligne, open data).

* Les nouveaux venus : il s’agit principalement d’acteurs de l’économie numérique (start-up et plus grandes entreprises), dont le modèle économique est entièrement basé sur l’accès rationalisé aux données et à des processus de backend. Tous les modèles économiques modernes s’appuient sur des APIs, qu’il s’agisse de ceux des entreprises les plus en vue (Netflix, Uber ou Airbnb) ou de ceux de start-up de moindre envergure.

* Les PME issues de l’économie traditionnelle n’ayant pas accès à une solide expertise technique : elles vont procéder à la numérisation de leur entreprise à l’aide d’APIs.

* Sous l’impulsion de "développeurs citoyens", les divisions métier des grandes entreprises commencent à élargir leurs services à d’autres départements, voire à l’extérieur de leur entreprise, et ce, en fournissant des APIs.

L’adoption des APIs continuera de progresser grâce à la prolifération des terminaux : au-delà des smartphones, le grand public utilise également des montres, des télévisions, des accessoires connectés dotés ou de capteurs, et bien d’autres types d’appareils permettant de produire et de recevoir des informations. Les APIs Web sont aujourd'hui le seul moyen de continuer à faire preuve d’agilité et de s’adapter aux attentes des clients.

Certains acteurs, n’ayant pas pris conscience de cette réalité, seront distancés par d’autres plus agiles. Ils doivent impérativement mettre en place de stratégie relative aux APIs non seulement pour des raisons d’ordre business mais aussi parce que la gouvernance devient progressivement un enjeu plus important que jamais. Pourquoi ? Qu’ils le souhaitent ou non, les employés vont publier des APIs sans impliquer leur service informatique, au risque d’en perdre le contrôle et de mettre en péril la sécurité de l’entreprise.

PME / Gouvernance