10 conseils pour choisir sa solution de stockage

La virtualisation est devenue une norme dans l’IT, cependant, de nombreuses solutions de stockage n’ont pas évolué aussi rapidement que les besoins du marché...

1. Simplicité

Pour les entreprises, il est nécessaire d’éliminer les besoins en termes de réglage ou d’optimisation. L’offre de stockage doit être capable d’automatiser les tâches, le positionnement des données, les règles de gestion, les performances et la fiabilité. De plus elle doit également pouvoir mettre fin au temps passé à décider quels pools de stockage, types ou tailles de groupe RAID sont adaptés pour chaque workload. La meilleure offre de stockage peut s’occuper de ces aspects et ainsi simplifier la gestion d’environnements virtuels.

2. Intégration

Dans l’idéal, une solution de stockage doit offrir une intégration certifiée qui doit permettre, en quelques minutes, une configuration rapide et facile. De plus, il est important de s’assurer que les tâches de provisioning et de protection de données peuvent être effectuées rapidement, sans effort et sans formation pour les équipes.

3. Gestion simplifiée

Un système de stockage doit permettre un provisionnement instantané afin d’optimiser le temps de configuration, tout en garantissant une performance optimale et régulière. Il doit également pouvoir être accessibles pour plusieurs utilisateurs, offrant une plateforme centralisée et sécurisée qui facilite la gestion des différents environnements. Enfin, cette solution de stockage doit permettre aux administrateurs de valider, aisément, toutes les configurations serveurs, de provisionner et gérer le stockage – le tout depuis une seule interface.

4. Optimisation du backup et de la sauvegarde

Une instance de restauration simple et unique est essentielle pour tout environnement virtuel. Pour les entreprises, il est important qu’elles s’assurent que leur solution de stockage puisse automatiser leurs processus de protection des données, tout en conservant des milliers de copies et respectant les politiques de sauvegarde.

5. Amélioration de la performance des applications

La prolifération des machines virtuelles peut entrainer une hausse du nombre des baies de stockage, créant ainsi des silos de stockage qui auront des conséquences certaines sur les performances. Pour éviter cet écueil, rien de tel qu’une solution qui soit évolutive et qui puisse supporter la performance nécessaire des environnements virtuels. Aujourd’hui les systèmes de stockage doivent être conçus pour des milliers de machines virtuelles et des systèmes d’information intelligents, comme c’était le cas pour ces architectures IT dans le Big Data ou les logiciels d’analytique, pour accélérer la circulation d’informations.

6. La fiabilité

La disponibilité est essentielle pour la gestion d’une entreprise. Une solution de stockage de données conçue pour être disponible à 99,99999% (oui il y a sept 9) optimisera sa productivité et aide l’organisation à être plus compétitive. De plus, la nouvelle génération de solutions de stockage bénéficiera d’une architecture « auto-réparatrice » offrant ainsi un avantage concurrentiel aux sociétés qui les adopteront en premier.

7. Green

Virtualiser un environnement IT aide à réduire la facture énergétique. Néanmoins, très souvent, dans ces cas, une entreprise consomme quatre fois plus d’espace de stockage, de sorte que les économies réalisées sur les serveurs sont perdues dans le stockage. Un système de stockage qui limite son impact environnemental et son empreinte carbone, aussi bien pendant le processus de fabrication que lors de son utilisation, peut aider une organisation à économiser d’importantes sommes et ainsi contribuer à réduire les coûts. 

8. Capacité et productivité / performance

Une solution de stockage qui permet une utilisation optimale de ses capacités, à un prix abordable, sans sacrifier la disponibilité, offre une efficacité maximale. Idéalement, cette offre doit avoir la possibilité de récupérer, en temps réel, la capacité correspondant au zéro. D’ailleurs, pour certains éditeurs, maximiser la capacité automatiquement et sans intervention des utilisateurs, est essentiel. De plus, cette optimisation aura un impact sur le coût global d’acquisition.

9. Consolidation et Scale

Capacité et performance dans un environnement virtualisé doivent être flexibles, non intrusifs et ne nécessitent aucune intervention humaine. La solution de stockage idéale doit donc permettre de consolider plusieurs infrastructures de stockage traditionnels dans un cadre unique, moins consommateur d’énergie et qui ne limite pas la capacité ou la performance.

10. Service et support

Le développement d’une entreprise ne se limite pas uniquement à l’achat de la meilleure plateforme de stockage. Il passe par le fait d’avoir le support nécessaire pour garantir leur croissance et ce tout au long du cycle de vie de la plateforme. Le service et le support sont donc indispensables. Le fournisseur choisi doit donc offrir un fonctionnement continu, ainsi que des mises à jour et autres migrations simple. Les entreprises doivent donc privilégier les partenaires pouvant leur proposer des ressources dédiées et qui les accompagneront dans leurs investissements des solutions de stockage.

Il doit y avoir un bon équilibre entre fonctionnalités, fonctions, fiabilité, facilité d'utilisation, intégration, performance et, bien sûr, coût.

Stockage / Serveurs