Les 5 questions à se poser avant de choisir une solution sans fil

La prolifération des terminaux sans fil en entreprise oblige les services informatiques à trouver le bon équilibre entre convivialité et sécurité, ce qui passe souvent par des compromis en matière de coûts.

Jusqu’ici, le marché des réseaux sans fil Wi-Fi satisfaisait les besoins des grandes entreprises en leur offrant des infrastructures professionnelles et des tarifs compétitifs. De leur côté, les PME étaient contraintes de peser le pour et le contre entre opter pour des solutions et des points d’accès bas de gamme, peu coûteux mais souvent peu fiables ; et casser leurs tirelires pour se procurer des points d’accès et des solutions de qualités supérieures offrant des possibilités dépassant largement leurs besoins.

L’essentiel du marché se rend désormais compte que toutes les entreprises ont besoin de services de connectivité sans fil fournissant suffisamment de bande passante ; capables d’évoluer en fonction des exigences de l’entreprise ; dotés d’une sécurité adéquate ; et offrant un point de gestion central. Et tout cela en maintenant les coûts et la complexité à leur strict minimum.

À l’avenir, les fournisseurs de solutions de connectivité devront donc répondre à toutes ces exigences en tenant compte de l’évolution du marché, en particulier avec le nombre croissant d’employés accédant à des réseaux critiques professionnels sur leurs appareils personnels. Le changement le plus notable est une importante transition d’un mode de contrôle centralisé à un modèle distribué. Viennent ensuite l’essor constant du cloud et des architectures définies par logiciel. On assiste également à une adoption accrue des points d’accès 802.11ac Wave 2.

La liste des indispensables

Le marché des services de connectivité compte de nombreux acteurs et reste peu clair pour les responsables informatiques. Il est donc très important pour ceux-ci de poser un certain nombre de questions clés aux fournisseurs avant de faire son choix :

  1. La capacité d’adaptation : une solution de connectivité sans fil doit pouvoir s’adapter en permanence aux changements qui vont avoir lieu au sein de l’entreprise, que ce soit au niveau des applications comme à celui de l’infrastructure. Les petites structures, notamment, font souvent des changements en interne. Il est donc essentiel que leurs réseaux soient capables de s’adapter à ces changements, comme une augmentation des effectifs, tout en offrant l’assurance que la sécurité ne sera pas compromise.
  2. La flexibilité : que vous adoptiez de nouveaux points d’accès ou que vous changiez l’ensemble de votre infrastructure sans fil, l’offre choisie doit être capable de s’intégrer dans votre architecture et vos applications existantes en toute simplicité. Il est nécessaire de tenir compte des systèmes hérités et des équipements non connectés afin d’éviter une baisse de productivité et une facture élevée.
  3. Un coût abordable : Il faut calculer dès le départ le coût réel de l’achat des d’équipements et des solutions, ainsi que les coûts d’acquisition et d’exploitation du réseau, tout cela sans compromis en matière de connectivité et de sécurité.
  4. La continuité : Il s’agit de la capacité d’un réseau à utiliser des données analytiques pour s'auto-optimiser, s'auto-guérir et s'organiser.
  5. L’évolutivité : la possibilité de mettre à niveau les systèmes existants ou de monter en gamme à mesure que les besoins métiers évoluent est essentielle dans le choix d’une solution de connectivité sans fil. Un manque d’évolutivité peut engendrer des surcoûts importants dans les années suivantes, en particulier pour les sociétés connaissant une forte croissance.

Pour la plupart des petites entreprises, le Wi-Fi est incontestablement la solution de référence en matière d’accès réseau. Ces sociétés doivent donc impérativement mettre en place l’infrastructure adaptée. Même si leurs besoins de connectivité sont basiques aujourd’hui, il leur faut néanmoins anticiper et s’assurer que la solution retenue satisfasse leurs besoins métiers actuels et futurs.

Créer un réseau pour durer

Une fois la bonne infrastructure déployée, les équipes informatiques doivent s’assurer que l’ensemble du personnel respecte la stratégie BYOD décidée par l’entreprise, afin que le réseau sans fil ait suffisamment de capacité pour les appareils cherchant à y accéder.

La rapidité peut également être un facteur important, mais le paramètre primordial, c’est la disponibilité du réseau. 9 organisations sur 10 considèrent la possibilité d’utiliser des appareils mobiles comme critique ou très importante pour leurs processus métiers et la productivité de leur personnel. L’infrastructure sous-jacente doit donc être d’une solidité à toute épreuve.

En cas d’interruption de service, il est nécessaire de savoir dans quels délais l’infrastructure et le réseau peuvent être de nouveau opérationnels et de mettre en place le processus qui permettra de raccourcir au mieux ce délai.

À tous les niveaux, la nécessité de faire preuve de davantage de productivité et d’efficacité à un prix compétitif se fait sentir, et la mobilité est un élément crucial pour y parvenir. Cependant, au niveau des équipes informatiques, cette quête de flexibilité se fait souvent au détriment de la sécurité. Les services informatiques doivent donc trouver le bon équilibre entre flexibilité et sécurité.

Le BYOD, largement adopté, oblige à choisir une plateforme de gestion appropriée capable de donner suffisamment de visibilité et de contrôle sur les périphériques, les applications auxquels accèdent les utilisateurs, et la localisation de ces derniers.

Les réseaux sans fil offrent l’opportunité unique de mieux interagir avec les individus via leurs appareils mobiles, et de fournir une connectivité aux objets connectés présents au cœur des bâtiments intelligents et autres systèmes de sécurité.

À mesure que les organisations cherchent à accroître l'engagement, la productivité et les économies de coûts, ces capacités deviendront un élément clé dans les critères de sélection des réseaux sans fil WLAN pour les organisations en 2017 et après.

Mobilité / BYOD