IE passe sous la barre des 60% de part de marché

Ce mois-ci, Internet Explorer a pour la première fois enfoncé le plancher des 60% de part de marché. Bien qu'il reste encore largement en tête devant Firefox et Chrome, ces derniers ne cessent de grignoter sa suprématie.

La plus forte progression sur 1 an revient à Chrome (+4,3 points), suivi de Firefox (+3,2 points) tandis que IE a abandonné dans le même temps 9,1 points.

Bien que les effets de la mise en place du ballot screen ne se font pas encore sentir, nul doute qu'il ne pourra que diminuer l'écart entre navigateurs.