Safari atteint la barre des 5% de parts de marché

Sur 1 mois, Internet Explorer a perdu 1,8% de part de marché. C'est quatre fois plus qu'entre les mois de septembre et octobre où le navigateur Web de Microsoft avait reculé de 0,4%. 

De son côté, Firefox a poursuivi sa progression en gagnant sur 1 mois 0,7% et sur 1 an 3,2%.

Safari a également affiché une notable performance en parvenant à atteindre le palier des 5% de parts de marché. Mais réussira-t-il à le conserver ?  

Après avoir grappillé 0,2% de part de marché en octobre, Chrome en a gagné 0,3 de plus pour atteindre les 2,7%. Petit à petit, le navigateur de Google fait son nid.