Oracle fait maintenant payer l'extension ODF pour Office 2007

Alors que le doute plane autour de la nouvelle orientation stratégique qu'Oracle compte donner pour Sun, le géant de la base de données commerciale a plus que jamais le sens des affaires. Alors que Sun proposait jusqu'à présent de façon gracieuse l'extension ODF aux utilisateurs de la suite bureautique Office, ces derniers sont désormais contraints à mettre la main au portefeuille. Pour lire et enregistrer des documents au format ODF dans tout ou partie des modules proposés par Office 2007, il faudra désormais débourser 65 euros par an et par utilisateur sans compter la prestation de support de 14,2 euros pour la première année. Oracle exige également qu'un minimum de 100 licences soient achetées. Office 2010, dont la sortie est prévue dans moins de trois semaines, prend en charge nativement le format ODF. Une bonne raison, sans doute, de passer d'Office 2007 vers Office 2010.

Microsoft / Oracle