Al Gore conquis par la téléprésence

'la téléprésence peut radicalement diminuer l'impact écologique des voyages
"La téléprésence peut radicalement diminuer l'impact écologique des voyages d'affaires", selon Al Gore. © Journal du Net / Guillaume Serries

Moins de déplacements, moins de pollution, une expérience utilisateur étonnante... La téléprésence pourrait rapidement impacter l'économie, tout comme l'écologie.

L'ancien vice-président de Bill Clinton en est fortement convaincu. Il s'est d'ailleurs prêté au jeu de la démonstration en participant à une réunion "téléprésence" organisée par Cisco aux quatre coins du monde.