iPhone 5 et iOS 6 : quelles opportunités pour les développeurs ?

iPhone 5 et iOS 6 pour les développeurs d'applications Le cycle de vie des applications pour iOS doit désormais prendre en compte les 300 pixels supplémentaires du nouvel écran de l'iPhone 5. L'occasion de repenser l'ergonomie.

Disponible depuis ce matin 8 heures, l'iPhone 5 est attendu par des millions d'utilisateurs dans le monde. Il l'a aussi été par les développeurs iOS qui ont eu vent de plusieurs spécificités techniques du nouveau modèle de smartphone de la firme à la pomme bien en amont (quelques mois) avant son lancement.

"La keynote du lancement de l'iPhone 5 n'a rien apporté de nouveau par rapport à ce que l'on attendait, en particulier sur l'écran 4 pouces, mais nous ne pouvions pas nous lancer dans des développements sans en avoir la confirmation officielle", explique Alexandre Doumith, co-fondateur de bemobee.com.

Désormais connues de tous, les spécificités techniques sont-elles au final à la hauteur des attentes des développeurs, et surtout, permettent-elles d'envisager l'apparition d'une nouvelle génération d'applications ? Rien n'est moins sûr.

"La vie du développeur ne sera pas chamboulée avec la nouvelle taille d'écran" (Thierry Picard - La Nouvelle République)

"La vie du développeur ne sera pas chamboulée avec cette nouvelle taille d'écran mais, les quelques millimètres d'écran supplémentaires sont une opportunité pour développer des applications plus riches, les repenser et revoir leur ergonomie", pense Thierry Picard, directeur délégué multimedia du groupe La Nouvelle République. "C'est plus que jamais le moment pour repenser le parcours de l'utilisateur ou du client et de se servir de cet ajout d'espace pour réduire le nombre de clics pour accéder à l'information."

L'évolution de la taille d'écran vers 4 pouces contre 3,5 pouces pour les anciennes versions de l'iPhone, apporte aussi une rangée de 300 pixels supplémentaires. Pour les développeurs, il leur faudra donc intégrer cet embonpoint pour éviter au maximum que les applications s'affichent sur l'iPhone 5 avec des bandes noires de part et d'autre de l'écran. Une situation qui ne devrait cependant par leur poser trop de difficultés.

"A l'image de ce qui se passe sur Android, les applications devront intégrer de nouveaux jeux graphiques de façon à s'adapter aux différentes résolutions et ne pas se contenter de seulement grossir les boutons", indique Alexandre Doumith. "Une seule et même application comportera donc deux versions, l'une adaptée aux iPhone 3,5 pouces et l'autre pour l'iPhone 5 et son écran de 4 pouces, ce qui constitue en soi de petites modifications". 


Ne pas précipiter la mise à jour juste pour la taille d'écran 


Avec un cycle de mise à jour des applications mobiles qui se réduit de plus en plus, les développeurs ne devraient donc pas être contraints à lancer au plus vite une nouvelle version de leur application seulement pour tenir compte du changement de la taille d'écran. "Les développeurs ont simplement à intégrer ce changement de taille d'écran dans une prochaine mise à jour, qui proposera en même temps des nouvelles fonctions ou des correctifs", estime Thierry Picard.

Outre la taille d'écran, c'est en termes de gain de puissance que l'iPhone 5 peut ouvrir de nouveaux horizons aux développeurs. Mais pas pour tous. "Les applications qui tireront le mieux parti du gain de puissance de l'iPhone 5 se situent principalement dans les domaines du jeux et de la réalité augmentée", fait savoir Thierry Picard. Quid des autres ? Elles bénéficieront surtout de meilleurs temps d'ouverture et d'exécution.

Si les avancées techniques de l'iPhone pour les développeurs n'apparaissent pas aussi conséquentes qu'espérées, celles issues de l'arrivée d'iOS 6 (disponible en version officielle depuis le 19 septembre) pourraient l'être beaucoup plus.

"Le gros changement vient surtout d'iOS 6 avec le passage de Google Maps à Plans d'Apple, qui offre des possibilités supplémentaires en termes de géolocalisation et de cartographie", indique Alexandre Doumith.

Des efforts devront cependant être faits de la part d'Apple pour améliorer son logiciel de cartographie maison. Ses défauts de conception n'ayant pas manqué de soulever sur le Web des volées de bois vert.

IPhone / IOS