Microsoft Office Web Apps : tactile et HTML5 à l'honneur

La nouvelle version de la suite bureautique Office en ligne a été pensée pour une utilisation sur terminaux mobiles. Les capacités d'édition et d'analytics montent aussi d'un cran.

Dans la foulée d'Office 2013, Microsoft a présenté la nouvelle version de ses Office Web Apps, les applications de la suite bureautique Office en mode hébergé présentes sur le marché depuis juin 2010. Accessibles aux utilisateurs bénéficiant d'un compte SkyDrive ou aux utilisateurs inscrits à Office 365 Preview, cette nouvelle mouture des Office Web Apps fait le plein de nouveautés.

Parmi les saillantes, figure la possibilité d'accéder de façon optimisée aux documents Office depuis n'importe quel terminal doté d'un navigateur Web, donc tous les smartphones sous Android et Apple iOS. Ainsi, l'ergonomie des documents de type tableur peut désormais s'adapter aux terminaux mobiles pour mieux faciliter consultation et modifications.

A noter, également que cette version des Office Web Apps est taillée pour HTML5 et ne nécessite plus le recours à des extensions de type ActiveX, Flash ou encore Silverlight.

Co-édition de documents avec PowerPoint

Au niveau de l'ergonomie, les Office Web Apps ont été pensées pour le tactile avec des menus et des éléments cliquables bien espacés. Les contrôles de l'interface utilisateur ont également été optimisés pour l'insertion d'onglets, le choix des couleurs et le glisser-déposer de documents.

Microsoft a également fourni un gros effort sur les capacités d'édition de documents pour les rapprocher de celles des versions canoniques d'Office, type Microsoft Office 2010. Il est ainsi maintenant possible de redimensionner la page, l'orientation, les marges, les espaces entre paragraphes ou encore d'intégrer des animations et transitions dans les documents PowerPoint.

A noter également qu'Excel Web App supporte désormais de nouvelles fonctions analytiques (PivotTable, QueryTables...) et qu'un module sondage est disponible. En outre, la co-édition de documents, jusqu'à présent possible pour Excel, OneNote et Word, a été étendue aux documents de présentation PowerPoint.

Microsoft / Mobilité