Ce que va apporter Windows 8.1 Entreprise aux professionnels

Ce que va apporter Windows 8.1 Entreprise aux professionnels Microsoft propose une version Entreprise de Windows 8.1. Qu'est ce qui la distingue des autres éditions ? Est-elle indispensable pour un usage professionnel ? Le détail de 7 fonctions clés.

Microsoft n'a bien évidemment pas oublié les entreprises durant le développement de Windows 8.1. Par rapport à Windows 8, cette version 8.1 apporte déjà, toutes éditions confondues, un lot non négligeable de nouvelles fonctionnalités, dont certaines ne manqueront pas d'intéresser les professionnels. Mais Microsoft propose aussi une licence dédiée aux entreprises, logiquement nommée Windows 8.1 Entreprise.

Voici, décryptées, ses principales particularités et nouveautés par rapport aux autres licences, dévoilées cet été par Microsoft et depuis mises en avant sur une page officielle. Mobilité, BYOD, sécurité, administration et virtualisation sont au menu.

 Administration de l'écran de verrouillage. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité réservée à l'édition Windows 8.1 Entreprise, les services informatiques pourront gérer l'écran de verrouillage. De quoi, par exemple, s'assurer que les salariés aient rapidement accès à leurs applications professionnelles... Il sera aussi possible d'empêcher la personnalisation de cet écran de verrouillage.

 Windows To Go : Microsoft continue de travailler sur cette fonctionnalité uniquement disponible sur la version Entreprise du dernier Windows, qui permet booter l'OS depuis un périphérique ou une clé USB. Avec Windows 8.1, l'installation d'applications du Windows Store sera autorisée depuis les clés/périphériques Windows To Go. Les apps téléchargées seront stockées sur le périphérique. Il suffira donc de le brancher sur un poste pour retrouver tout l'environnement, OS et apps, qui pourra être sécurisé par le service IT, et ce, sur un nombre illimité de PC.

 VDI : Dans ce domaine, Microsoft promet qu'avec Windows 8.1 Enterprise, les utilisateurs pourront profiter d'une expérience plus riche, notamment avec de nouvelles possibilités permettant de mieux gérer les terminaux tactiles, les périphériques USB ou l'affichage de graphismes 3D, grâce aux améliorations apportées à Microsoft RemoteFX et Windows Server 2012.

 BranchCache : Avec cette fonctionnalité, les employés des filiales n'auront plus à télécharger plusieurs fois le même contenu au sein de leur WAN : BranchCache pourra mettre en "cache" localement (sur un serveur ou un poste client Windows) ce contenu issu des serveurs centraux. Cela  permet ainsi aux ordinateurs clients des succursales d'accéder localement aux données sans passer par un réseau étendu. Et donc, d'optimiser la bande passante de ce réseau étendu. Cette fonctionnalité n'est toutefois pas une découverte, puisqu'elle était déjà incluse dans certaines éditions des systèmes d'exploitation Windows Server 2008 R2 et Windows 7.

La version Entreprise de Windows 8.1 facilitera le déploiement interne d'applications de type Modern UI

 AppLocker : Pas totalement nouveau non plus, AppLocker était déjà proposé dans Windows 8 Entreprise pour aider les administrateurs à contrôler les applications et fichiers que les utilisateurs peuvent exécuter (fichiers exécutables, scripts, fichiers Windows Installer, DLL...). Tous les détails techniques de cette fonctionnalité sont réunies sur une page TechNet en français.

 DirectAccess : Comme un simili-VPN aux fonctionnalités plus riches, DirectAcess permet d'une part d'accéder à distance de façon transparente et sécurisée aux ressources d'un réseau d'entreprise, sans avoir à lancer de VPN tiers. Les services informatiques pourront aussi d'autre part se servir de DirectAccess pour "maintenir les PC distants à jour en appliquant les dernières politiques de sécurité et mises à jour logicielles", promet l'éditeur. DirectAccess est également déjà connu, sa première version ayant été introduite avec Windows Server 2008 R2, mais Microsoft continue de faire évoluer ses possibilités. Elle était cependant déjà disponible sur Windows 8 Entreprise (ainsi que sur Windows 7 Ultimate ou Enterprise) et doit toujours être associée à un OS serveur Windows récent.

 "Sideloading": La version entreprise de Windows 8.1 sera la seule à pouvoir nativement faciliter le déploiement interne d'applications pro de type Modern UI (un déploiement appelé "sideload" qui installe les apps sans qu'elles soient publiques dans le Windows Store). Ces apps pourront être directement installées sur des PC Windows 8.1 qui auront rejoint un domaine Windows.

Pour mémoire, les licences Windows 8.1 Pro et Windows 8.1 Entreprise (comme ce fut le cas pour les licences équivalentes de Windows 8) permettront en effet de rejoindre un domaine Windows, c'est-à-dire un ensemble de machines partageant données et politique de sécurité (Microsoft a détaillé ce point en français dans un billet officiel).

En revanche, la nouveauté apportée par Windows 8.1 (et présente sur toutes ses éditions : Windows 8.1 RT, Windows 8.1, Windows 8.1 Pro Edition et donc Windows 8.1 Enterprise Edition) est "Workplace Join" ou "Jonction au lieu de travail". Une fonctionnalité, apparue avec Windows Server 2012 R2, qui permet d'enregistrer des périphériques (Windows 8.1 donc, mais aussi iOS et bientôt Android et Windows 7) dans l'Active Directory. Une nouveauté taillée pour le BYOD, donc.

Support et disponibilité de Windows 8.1 Entreprise

Microsoft a précisé que le support de Windows 8.1 serait le même que pour Windows 8, c'est-à-dire qu'il prendra fin le 10 janvier 2023.

Les entreprises utilisant Windows 8 ont par ailleurs deux ans pour migrer : après cela, Redmond ne supportera donc plus Windows 8 et se focalisera sur Windows 8.1 et les versions suivantes.  

Comme précédemment, cette version Entreprise de Windows 8.1 ne sera accessible qu'aux entreprises ayant souscrit au programme de licences en volume de Microsoft. Une version Preview de Windows 8.1 Entreprise est par ailleurs téléchargeable sur le site dédié de Microsoft.

 Lire aussi :

Serveurs / Windows 8