Apple se résout à s'occuper des virus sur Mac

La firme à la pomme a publié une série d'instructions pour se débarrasser d'un malware qui sévit sur Mac OS, après avoir, dans un premier temps, demandé aux employés de son service de support de nier le problème.

Apple a publié un article, intitulé "comment éviter ou supprimer le malware Mac Defender". Egalement connu sous le nom de Mac Security ou Mac Protector, ce malware, de la famille des "scareware" se faisant passer pour un antivirus, aurait déjà touché 60 000 et 125 000 clients selon une source au sein d'Apple.

Ce billet est une première pour Apple, qui n'évoque pas la suppression de logiciels et de virus informatiques parmi les services inclus dans son support en standard. C'est aussi une volte-face. En effet, une note interne rendue publique avait révélé qu'Apple demandait aux employés de son service de support de ne pas venir en aide aux utilisateurs contaminés par le malware.

La note avait fait polémique, car elle indiquait sans ambages : "Apple ne fournit pas de support pour l'élimination du malware. Vous ne devez donc pas confirmer ou infirmer l'infection du Mac d'un client." Apple semble donc avoir désormais changé d'avis.

Virus / Apple