Chine, pays des attaques

42,96% des attaques localisées en chine.
42,96% des attaques localisées en Chine. © APWG

Toutes attaques confondues, la Chine rassemblerait à elle seule 42,96% des menaces, très loin devant les Etats-Unis (20,64%) et la Turquie (7,84%) qui doit sa 3e place à l'essor du phishing en mai.

D'après les statistiques de l'APWG, le risque est moindre parmi les pays européens, puisque la part des attaques y est de 1,75% pour la France, 1,85% pour l'Allemagne, 0,72% pour l'Italie ou encore 0,8 pour le Royaume-Uni.