RSSI, une fonction partagée

Les RSSI sont des fonctions rares au sein des collectivités. Seules 22% des collectivités ont en effet identifié clairement la fonction de RSSI, une valeur proche de ce qu'elle était en 2006 lors de la précédente enquête. De plus le poste de RSSI est encore plus rarement un plein temps (6%). Parallèlement, près de 50% des collectivités ne disposent pas d'équipe de sécurité permanente. Si celle-ci existe, son effectif n'excède généralement pas deux personnes.

En ce qui concerne son rattachement hiérarchique, le RSSI dépend d'abord de la DSI (61%), et parfois aussi d'un élu. Le lien avec la DSI s'explique par le fait que les missions du RSSI sont endossées par le DSI dans 37% des cas et dans 31% des cas par un responsable informatique.