La sécurité des terminaux oubliée

Le développement de la mobilité conduit les entreprises à mettre en œuvre des mesures de sécurité pour contrôler les accès au SI depuis l'extérieur. Ces mesures couvrent généralement les aspects de la sécurité périmétrique, via notamment des technologies matures et maitrisées que sont l'authentification forte et le chiffrement (SSL, IPSec, etc.). Le Clusif note cependant que le pourcentage des entreprises utilisant ces technologies reste assez faible.

La sécurité des terminaux ne bénéficie guère de plus de moyens. Ainsi en dépit de la récurrence des vols (au 4ème rang des incidents), uniquement 14 % des entreprises utilisent le chiffrement des données locales, et 19 % des smartphones sont équipés d'antivirus. Les virus sur ces terminaux restent faibles toutefois.