Al Gore jette un froid

al gore avait fermé à la presse les portes de sa conférence sur la technologie
Al Gore avait fermé à la presse les portes de sa conférence sur la technologie verte. © G. Serries / BG

Le croisé de la lutte environnementale et lauréat du Nobel de la paix se rendait en avril à la conférence RSA pour y animer une conférence sur les technologies vertes. Il pourrait avoir perçu 100 000 dollars pour cette seule présentation. C'est habituellement le montant de ses honoraires.

Mais ce n'est pas le montant qui a jeté un froid, mais l'interdiction pour les journalistes d'y assister, et aux participants de se présenter avec appareil photo ou enregistreur audio. La bonne parole d'Al Gore sur un sujet intéressant un large public n'aura donc pas quitté la salle de conférence.