Cardtrp : compatible mobile et PC

si le téléphone comporte une carte mémoire, le ver envoie une copie du virus
Si le téléphone comporte une carte mémoire, le ver envoie une copie du virus Wukill sur celle-ci pour infecter ensuite un PC Windows. © JDN Solutions

Développé avant tout pour infecter les OS mobiles sous Symbian 60, ce ver détecté en 2005 dispose d'une particularité : celle de pouvoir également infecter un ordinateur sous Windows, dans des conditions précises toutefois. Cardtrp se propage ainsi par bluetooth et MMS. Mais si le téléphone comporte une carte mémoire, le ver envoie une copie du virus Wukill sur celle-ci.

Ainsi lorsque la carte mémoire est lue depuis un PC sous Windows, le code malveillant se dissimule sous un icône légitime pour être installé et infecté le système. Il peut dès lors générer une backdoor et exfiltrer des données. Un proof of concept de 2006 baptisé CrossOver pouvait lui infecter Windows et Windows Mobile lors de la synchronisation ActiveSync.