Nyxem : destructeur à date fixe

Ce ver avait tout pour faire parler de lui. Alors que la tendance est à des codes malveillants conçus pour dérober des données et non plus détruire, Nyxem signe la résurgence des virus destructeurs. Il est en effet programmé pour effacer, entre autres extensions, l'ensemble des fichiers Word, Excel, Access et PowerPoint.

Mais comme par jeu, ce procédé ne s'active qu'à date fixe, à savoir chaque 3e jour d'un nouveau mois. Un compte-à-rebours qui contribuera à sa médiatisation. Techniquement, dans ses premières versions, Nyxem est un ver de messagerie traditionnel, qui n'exploite pas même de vulnérabilités applicatives.