4 - Analyser les données structurées prises en compte par Google

Les balises des données structurées peuvent concerner des livres, des lieux ou des produits, et suivre le modèle de Schema.org ou Microformat.org... © Google

Depuis août, Google Webmaster Tools permet de savoir les données structurées que le moteur de Mountain View a trouvées sur le site. Pour rappel, ce sont ces données structurées qui permettent l'affichage, dans les SERP, des très utiles Rich Snippets.

Google indique les types de données structurées trouvées (hcard, AggregateRating, Place, etc.), les balises utilisées (Schema, Microformat), le nombre d'éléments identifiés et de pages concernées.

Un aperçu de l'extrait enrichi susceptible d'apparaître dans les résultats peut même s'afficher lorsqu'on clique sur les URLs listées. Des fonctionnalités qui étaient déjà accessibles via un outil en ligne indépendamment proposé par Google, mais qui sont donc désormais intégrées au Google Webmaster Tools.

 Chemin pour accéder au rapport : Optimisation > Données structurées (le type de données structuré est cliquable)