5 - Nouveaux messages sur les liens non naturels détectés

C'est Matt Cutts, porte-parole de moteur, sur Google+, qui a dû rassurer les webmasters en leur expliquant que toutes les alertes envoyées n'étaient pas synonymes de graves pénalités. © Google+ - capture

L'année 2012 aura été marquée par la guerre livrée par Google contre les backlinks non naturels. Et dans ce cadre, attention désormais aux messages d'alerte envoyés via le Google Webmaster Tools indiquant que le moteur a détecté des liens factices. Surtout ceux qui portent un point d'exclamation dans un panneau d'alerte.

C'est ainsi que procède désormais Google qui distingue désormais les cas graves, qui doivent être pris au sérieux et peuvent entrainer de sévères sanctions, des autres alertes, sans point d'exclamation, qui peuvent  être ignorées et viser des sites innocents. C'est du moins le cas pour les alertes reçues après le 22 juillet. Reste à savoir à quoi servent réellement les alertes sans point d'exclamation...