Google dément avoir arrêté d'intervenir manuellement sur son algorithme

Mountain View fait savoir que les procès antitrust n'ont rien changé à sa méthode. Le groupe affirme désormais clairement exercer un contrôle manuel sur les résultats de son moteur.

Depuis la fin de la semaine dernière, le moteur de Google était soupçonné d'avoir arrêté d'intervenir manuellement sur ses résultats en raison des procès antitrust dans lequel il est accusé d'abuser de sa position dominante sur le segment de la recherche Web. Matt Cutts, porte-parole du moteur, a fait taire les rumeurs, à la fois via son compte Twitter officiel, mais aussi sur le site ayant diffusé la fausse information.

Un autre porte-parole Google a par ailleurs également vigoureusement démenti cette spéculation, expliquant même que "rien n'avait changé dans l'approche de Google".

"Les algorithmes et calculs informatiques sont les meilleurs moyen pour offrir des résultats pertinents" a-t-il expliqué. "Toutefois, un contrôle manuel est nécessaire pour améliorer l'expérience utilisateur dans certains cas très limités, comme ceux liés à la sécurité, à des questions juridiques ou au spam. "

Google / Moteur de recherche