HP veut se séparer de son activité PC, et rachète Autonomy pour 10,24 milliards

les annonces estivales de léo apothéker, ex-patron de sap à la tête de hp depuis
Les annonces estivales de Léo Apothéker, ex-patron de SAP à la tête de HP depuis près d'un an, en ont surpris plus d'un. © HP

C'est la grande surprise de l'été : HP annonce coup sur coup songer à se séparer de sa branche commercialisant les PC, PSG, et délaisse WebOS pour les terminaux mobiles. En une journée, la cotation de HP perd 20% à la bourse. Les salariés s'inquiètent de ce revirement stratégique inattendu.

Ce n'est pas la seule annonce estivale importante de la société de Léo Apothéker : HP a en effet mis 10,24 milliards de dollars (7,17 milliards d'euros) sur la table pour s'emparer de l'éditeur Autonomy.

Comme pressenti, le groupe dirigé depuis près d'un an par l'ancien patron de SAP met le cap sur les logiciels, les entreprises et les activités à plus forte valeur ajoutée.