Violation de brevets Oracle-Google : les deux Larry prêts à négocier ?

Le juge veut éviter le procès en forçant une médiation dans l'affaire qui oppose Oracle à Google pour violation de brevets Java au sujet d'Android.

Oracle est en guerre juridique avec les poids-lourds de l'industrie informatique. Après HP et SAP, Google est également dans le collimateur de la firme de Larry Ellison. Mais cette affaire qui oppose Oracle à Google pour violation de brevets Java dans Android pourrait ne pas aller jusqu'au procès. C'est en tout cas ce que semble souhaiter le juge William Alsup qui leur a proposé une médiation de la dernière chance.

Ce dernier a en effet indiqué qu'il était prêt à entendre sur deux journées complètes les arguments des dirigeants exécutifs des deux parties, soit Larry Page pour Google et Larry Ellison pour Oracle, dans le but de trouver un accord amiable. Le juge a laissé aux avocats d'Oracle et de Google jusqu'au 7 septembre pour décider s'ils acceptaient cette médiation. En cas de mésentente, le procès devrait se tenir comme prévu, en novembre prochain.

Juridique / Google