iPhone 4 : mini coûts et maxi marges pour Apple

Selon iSuppli, le coût de revient de l'iPhone 4 est de 187,51 dollars dans sa version 16 Go. Légèrement plus cher à produire que son aîné, il n'en reste pas moins une affaire juteuse pour son géniteur. Pour le moment.

L'iPhone 4 court de plus en plus vite vers le succès. Trois jours après sa mise en vente aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne et au Japon, le dernier-né de la famille iPhone totalise 1,7 million de ventes. Un très bon score pour Apple qui ne manquera pas de se frotter les mains, tant l'affaire apparaît juteuse pour lui.

Bénéficiant d'un design plus fin - d'aucun diront plus travaillé -, l'iPhone 4 embarque une nouvelle fournée de composants fournis par les grands équipementiers et constructeurs du marché.

Que ce soit aussi bien pour le processeur d'applications (Samsung), la mémoire DRAM (Elpida Memory), la Flash NOR (Intel/Numonyx), ou encore les fonctions gyroscopique et accéléromètre (STMicroelectronics), le GPS (Broadcom) et l'écran (LG voire Toshiba).

 

Analyse comparée du coût de revient d'un iPhone 4 et d'un iPhone 3G S (versions 16 Go)
Apple iPhone 4Apple iPhone 3G S
Source : iSuppli
Processeur d'applications11,25 $14,46 $
Mémoire DRAM et Flash40,6 $36,15 $
Composants Radio-Fréquence25 $21,75 $
Gestion de l'alimentation3,93 $2,55 $
Connectivité Wi-Fi, puce GPS...10,35 $4,75 $
Appareil photo, écran tactile49,25 $44,8 $
Autres41,63 $48 $
Coût de fabrication182,01 $172,46 $
Assemblage5,5 $6,5 $
Coût de revient187,51 $178,96 $
Prix de vente (hors abonnement)599 $599 $

 

Mais si l'iPhone 4 affiche des gains notables en termes de performances par rapport à ses prédécesseurs (vitesse du processeur de 800 Hz, écran LCD rétro-éclairé de type LTPS, quadruplement de la résolution d'écran à 960*630 pixels...), il n'en reste pas moins que son coût de revient ne cesse de grimper depuis la version 3G.

Après avoir été de 166,31 pour cette version, puis 172,46 dollars pour son aîné le 3G S, le coût de fabrication s'élève cette fois à 187,51 dollars. Bien entendu, il reste moins élevé que celui du premier iPhone (217,73 dollars) et permet tout de même à Apple de dégager de confortables marges en dépit d'un prix de vente identique. 

Android contraindra-t-il Apple à réduire ses marges pour rester compétitif ?  

Car le prix final de l'iPhone 4 tient également compte d'une kyrielle d'autres frais (conception, prototypage, marketing...) venant sensiblement gonfler la note.  Aux Etats-Unis, il est ainsi proposé à un prix public hors abonnement de 599 dollars pour la version 16 Go, contre 299 dollars avec souscription de forfait et engagement 24 mois.

Si le coût élevé de fabrication de l'iPhone est encore loin de mettre en danger les marges d'Apple, encore faut-il garder un œil sur l'offensive Android sur le terrain des systèmes d'exploitation mobiles et arriver à le tenir la distance en termes de parts de marché.

Un objectif pas si évident à atteindre : au premier trimestre 2010, selon le cabinet d'études NPD, Android a grimpé à la deuxième place des OS les plus répandus (28% de part de marché), derrière RIM BlackBerry OS (36%) mais devant l'iPhone OS (21%).

Terminaux sans fil