Automatiser les tâches d'administration et responsabiliser l'utilisateur

des nouvelles fonctionnalités en libre-service sont accessibles via le portail
Des nouvelles fonctionnalités en libre-service sont accessibles via le portail de gestion Web d'Exchange Server 2010 © Microsoft

La console de gestion Exchange 2010 utilise une interface de ligne de commandes basée sur la technologie PowerShell distante (en plus d'une locale) qui ne nécessite plus l'installation d'outils spécifiques à Exchange sur le poste de travail de l'administrateur. Cette nouvelle console permet d'automatiser les tâches d'administration telles que l'activation des nouveaux comptes de messagerie, la configuration des connecteurs SMTP, et exécuter toute tâche exécutable via la console de gestion Exchange et l'interface Web Exchange.