Broadcom rachète NetLogic pour 3,7 milliards de dollars

Le fabricant de puces destinées aux terminaux mobiles Broadcom a racheté un spécialiste des puces 4G. La transaction s'est entièrement effectuée en numéraire.

Moins d'un mois après le tonitruant rachat de Motorola Mobility par Google pour 12,5 milliards de dollars, le monde des terminaux mobiles est de nouveau secoué par un rachat à plusieurs coups de milliards de dollars. Cette fois, c'est dans les couches basses de la mobilité que cela se passe, précisément dans le domaine des puces réseaux.

Broadcom, spécialisé dans la fourniture de puces pour terminaux mobiles (smartphones, tablettes...) mais également réseaux, a ainsi annoncé le rachat de NetLogic pour la bagatelle de 3,7 milliards de dollars, en cash. Ce dernier, spécialisé dans les puces à destination des terminaux mais également des réseaux de type 4G, a cependant affiché une perte nette de 66,4 millions de dollars cette année.

La transaction, approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés, doit désormais être validée par les instances de régulation américaines, taïwanaises et chinoises sachant que la finalisation de ce rachat est prévue dans la première moitié de 2012. 

Rachat / 4G