Le réflectomètre optique jauge la qualité du réseau

l'écran du réflectomètre optique ne doit pas afficher une fréquence trop élevée.
L'écran du réflectomètre optique ne doit pas afficher une fréquence trop élevée. © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions

Pour mesurer la qualité physique de chaque raccordement, les techniciens de Telcité injectent une impulsion de lumière dans la fibre. A l'aide d'un réflectomètre optique, ils mesurent ensuite la puissance optique de la source lumineuse en sortie de fibre, et sa variation pendant toute la durée du test.

 

"Une longueur d'onde trop importante indique l'existence d'une perte de signal sur le réseau", explique-t-on chez Telcité. "Nous devrons alors contrôler l'état de l'infrastructure, et éventuellement dépoussiérer des connecteurs..."