Parts de marché Windows sur les ordinateurs à bas coût : la polémique enfle

La polémique concernant la supposée domination de Windows XP sur le monde des ordinateurs à bas coût rebondit. En début de semaine, Brandon LeBlanc, en charge du département Windows Communications, mettait en ligne sur son blog officiel le fait que le système d'exploitation Windows XP était présent sur 96% des ordinateurs à bas coût dans le monde.

Chris Kenyon, du groupe OEM Services chez Canonical, qui distribue la version du système d'exploitation Linux Ubuntu, accuse Microsoft "d'intox" médiatique. Brandon LeBlanc affirme que la quasi-totalité des ordinateurs à bas coût sont équipés de Windows XP. Concrètement, cela signifie que les distributions Linux n'ont pas réussi à percer sur le marché qui leur était pourtant ouvert, celui des Asus Eee PC et autres Lenovo S10, dont les performances et les coûts réduits laissaient à penser les systèmes d'exploitation libres et gratuits seraient privilégiés par les utilisateurs.

Pourquoi ce rejet de Linux ? Brandon LeBlanc affirme que le consommateur préfère Windows à Linux parce que le système Microsoft est selon lui « plus simple à installer, plus simple à utiliser et plus simple d'entretien ». Mais Chris Kenyon réfute ces arguments, expliquant que la distribution Ubuntu est bien pus rapide que Windows XP et que son outil est totalement sécurisé, contrairement à son concurrent.

Allant plus loin, il dénonce ce qu'il affirme être une campagne de dénigrement de la part de Microsoft, expliquant que le taux de retour des machines sous Linux n'est pas plus élevé que sous Microsoft, comme le rend public Microsoft. Enfin, il rejette les accusations portant sur l'installation et l'entretien des distributions Linux en expliquant que le matériel n'est peut-être pas adapté au mieux aux logiciels libres.

Enfin, il semble que ce chiffre de 96% soit sujet à critiques. C'est en effet 96% des ordinateurs à bas coût vendus aux Etats-Unis qui sont équipés de Windows XP. Dans le monde, la part de marché de Microsoft dans ce domaine serait plus de l'ordre de 70%.

Microsoft / Systèmes d'exploitation