Xeon 7500 : Intel met le cap sur les serveurs 8 sockets

Dans la foulée du Xeon 5600, le fondeur dévoile une déclinaison de son processeur pour les serveurs 4 et 8 sockets (64 bits). Avec 8 cœurs, il s'appuie sur la technologie Nehalem. Dotés de quatre canaux mémoires, il intègre un procédé de multi-threading au niveau des cœurs. Gravé en 45 nanomètres, il cible les serveurs haut de gamme de type HPC (High Performance Computing), les systèmes supportant des applications métiers critiques, les  supercalculateurs, mais aussi les plates-formes de virtualisation. Un domaine pour lequel le Xeon 7500 serait particulièrement adapté, en optimisant les couches basses sur lesquelles s'appuie les hyperviseurs (VT, gestion de la sécurité...).

Intel / Serveurs