5 leviers pour valoriser votre start-up avant de lancer votre produit

De nombreux entrepreneurs s’interrogent sur les critères permettant de valoriser leur start-up en vue d’une levée de fonds par exemple. La "Valo" est un exercice difficile pour lequel il n’existe pas de méthode unique.

Vous avez une équipe, quelques clients et un MVP (minimum viable product) encore instable mais vous souhaitez tout de même valoriser votre projet pour lever des fonds et vous développer. Voici 5 conseils pour valoriser une start-up qui n’est pas encore lancée.

L’équipe

Les collaborateurs qui forment l’équipe sont un critère essentiel pour évaluer la valeur d’une entreprise. En effet, ce sont eux qui permettent de préjuger de la capacité de l’entrepreneur à mener à bien ses projets. L’exemple du domaine scientifique est évident : avoir un chercheur renommé dans un domaine ou quelqu’un qui a déjà fait ses preuves lors d’une expérience précédente, c’est tout de suite très tangible pour des investisseurs et donc pour la valorisation. Cette règle s’applique à tous les secteurs d’activité. Retenez que l’élément le plus important reste l’expérience.

Le potentiel de croissance

Une startup est par définition une société innovante. Pour la valoriser, les investisseurs sont donc sensibles d’une part au potentiel du marché et d’autre part à l’innovation proposée. N’hésitez pas à démontrer le potentiel avec des chiffres à l’échelle internationale et illustrer votre offre par l’évolution des usages (qu’elle s’adresse aux consommateurs ou aux entreprises). Si vous vous montrez convaincants et surtout pertinents, certains investisseurs seront prêts à prendre le risque et à investir beaucoup dès la phase d’amorçage. Dans ce cas de figure, la valorisation sera importante mais le projet risqué.

Le prototype

Evidemment, plus votre prototype est avancé et plus votre entreprise prend de la valeur. L’effet « demo » ou mise en situation est fondamental pour convaincre. Il peut s’agir de produit d’un IOT, de solutions logicielles, d’applications ou même de services. Quoiqu’il en soit, votre offre doit être aboutie.

La concurrence

Évaluer la valeur d’une entreprise en fonction des sociétés concurrentes est une technique couramment utilisée par les financiers. Elle se base sur certains indicateurs comme le chiffre d’affaires ou la rentabilité. Prouvez que vous êtes plus agiles et plus innovants que les acteurs de votre secteur et votre entreprise prendra de la valeur.

Rester méfiant face à la survalorisation

La montée en puissance d’une valorisation est grisante et riche de perspectives. Mais  attention, l’entrepreneur doit rester vigilant quant à la survalorisation de sa startup, particulièrement au début de l’aventure. S’il n’arrive pas à maintenir cette valorisation par la suite, il rencontrera des difficultés pour lever des fonds supplémentaires. En effet, les investisseurs voudront la revoir à la baisse et les premiers investisseurs entrés au capital perdront de l’argent. Une survalorisation créée de la déception et ébranle généralement la confiance des investisseurs.

Levée de fonds