Balinea, le pionnier qui résiste face aux géants internationaux

Balinea © Capture d'écran
Pionnier français du secteur, la plateforme Balinea permet de prendre des rendez-vous en ligne à prix cassés avec des professionnels de la beauté et du bien-être. Lancé en octobre 2010, Balinea a levé 3 millions d'euros. Outre son portail web et mobile BtoC, la start-up propose une solution de réservation en Saas pour ses établissements partenaires.
Balinea est présent dans 13 villes françaises, revendique 300 000 visiteurs et plus de 10 000 réservations par mois pour un panier moyen de 70 euros et plus de 2 000 établissements partenaires. La start-up emploie plus de 50 collaborateurs en CDI. Balinea a ouvert son service à Bruxelles il y a quelques semaines et d'autres capitales européennes suivront dans les mois prochains.

Son concurrent français Zensoon a été racheté en juin par le britannique Wahanda, filiale de Recruit Holdings. Un concurrent de taille, à ceci près que les réductions sont minimes voire inexistantes, chez le Britannique : pas forcément de quoi convaincre la base d'utilisateurs de Balinea de migrer…