Le site d'enchères pour collectionneurs Catawiki lève 10 millions d'euros

La levée de fonds de la start-up néerlandaise est menée par Accel Partners. Participent également le fonds Project A Ventures, l'ancien directeur marketing de Booking.com et quelques business angels néerlandais.

Le site de ventes d'enchères pour collectionneurs, Catawiki, vient d'annoncer une levée de fonds de 10 millions d'euros auprès d'Accel Partners. La start-up néerlandaise accueille également à son capital le fonds Project A Ventures, l'ancien directeur marketing de Booking.com et quelques business angels néerlandais.

Lancée en 2008, la place de marché a rapidement su se créer une audience organique, à la faveur d'un positionnement de niche, sur les objets rares et de collection. Elle revendique aujourd'hui 3 millions d'utilisateurs uniques par mois et près de 35 catégories d'enchères, depuis les bandes dessinées de collection jusqu'aux voitures de collection. 

Opérant déjà en Belgique, Allemagne, France et aux Pays-Bas (30% de son audience), Catawiki a recours à des experts de leur secteur qui organisent et conseillent les enchères hebdomadaires. "La transaction s'opère, peu ou proue, comme sur AirbNb, explique René Schoenmakers, co-fondateur de Catawiki. L'acheteur nous verse l'argent, nous informons alors le vendeur qui livre le produit et passé un délai de 3 semaines, le temps de s'assurer qu'il n'y a pas eu d'incident, nous versons l'argent au vendeur".

Le business model est, lui, des plus simples : une commission de 9% est prélevée côté acheteur alors que le vendeur verse lui 12,5% de l'argent touché à la société. En 2013, Catawiki a réalisé un chiffre d'affaires de 10 millions de dollars et ambitionne de passer à la vitesse supérieure. Pour cela, la société, qui est basée à Assen et Amsterdam et emploie 70 collaborateurs, ambitionne d'en recruter 65. "Un investissement nécessaire pour concrétiser nos ambitions d'expansion européenne", confirme René Schoenmakers. Si le budget marketing et communication était jusque là serré, la levée de fonds lui permettra également de dépenser pour recruter.

Accel Partners / Enchères