Confidentiel : le site collaboratif français Kang se lance en Espagne

Kang ouverture Espagne 0112 La plateforme qui permet à des particuliers de vendre des conseils à la minute a enregistré un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros en 2014 et espère le doubler cette année.

Le site collaboratif Kang poursuit son développement européen. Lancée en septembre 2012 en France, puis en 2013 en Italie, Espagne, Belgique, Suisse et au Canada, la jeune pousse va désormais s'attaquer au marché espagnol.

Kang permet à des particuliers disposant d'une expertise dans de nombreux domaines (juridique, informatique, mode, coaching, minceur, enseignement, astrologie ou voyance, cuisine ou même jeux vidéos...) de proposer leurs conseils par téléphone à d'autres particuliers, et de facturer à la minute. La plateforme est disponible sur Web et mobile.

220 000 utilisateurs et 25 000 appels par mois

Kang a enregistré 3,8 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013 et 8 millions en 2014, soit une croissance de 110%. La start-up espère passer la barre des 25 millions d'euros en 2015.

La plateforme revendique 220 000 utilisateurs et environ 25 000 appels par mois. Elle propose une liste de 3 000 experts dans de nombreux domaines. Chacun est noté par les internautes à qui il a donné des conseils.

L'Italie représente 10% de son activité

L'Italie, où Kang est présente depuis un an, représente déjà 10% de l'activité globale de la start-up. Pour continuer à accélérer son développement, la jeune pousse va ouvrir des bureaux à Rome et Barcelone en 2015. Objectif : renforcer sa proximité avec les experts de sa plateforme et avec ses utilisateurs.  "Nous comptons nous déployer rapidement dans le reste de l'Europe pour devenir un acteur européen incontournable de l'économie collaborative sur le segment émergent du Conseil entre particuliers", assure Nicolas Grumbach, Président.

Vendre