Loïc Le Meur (LeWeb) "L'Internet des objets concentrera le plus d'investissements d'ici cinq ans"

Le fondateur de la conférence LeWeb revient sur le choix de la thématique "Internet des objets" et annonce les temps forts de l'édition 2012 qui débutera le 4 décembre.

Pourquoi avoir choisi la thématique de l'Internet des objets pour LeWeb Paris 2012 ? Comment cette édition se différencie-t-elle des précédentes ?

loic le meur
Loïc Le Meur, fondateur de LeWeb © S. de P. LeWeb

L'Internet des objets est à mes yeux la thématique qui suscite le plus d'émulation chez les entrepreneurs de la Silicon Valley. C'est un sujet qui va s'imposer sur toute la planète et dans toutes les industries, qu'il s'agisse de la domotique comme l'illustre la serrure connectée au smartphone de Lockitron, de la robotique, du secteur énergétique et évidemment dans le monde de la santé. L'ambition de LeWeb est cette année de faire découvrir une nouvelle ère de l'Internet qui succède au Web 2.0, baptisé Internet des objets. C'est un renouveau qui redéfinit la notion d'ubiquité technologique et les entrepreneurs qui développaient il y a quelques années des applications mobiles se muent en véritables industriels. Notre souhait est d'amorcer la réflexion sur cette mutation en présentant une nouvelle génération d'entrepreneurs, raison pour laquelle nous avons pris davantage de risques pour cette édition pour présenter ces nouveaux talents.


Les investisseurs sont-ils capables de suivre cette transition ?

"Certains entrepreneurs s'émancipent des investisseurs et des plateformes de crowdfunding pour lever des fonds en direct"

Ils sont surpris et intrigués de voir des entrepreneurs sans aucune expérience du matériel présenter des prototypes de produits et réalisant du design industriel. Les entrepreneurs doivent apprendre un nouveau métier impliquant des problématiques de distribution physique, de gestion des stocks et des délais qu'ils maîtrisent mal. Cependant ils n'ont pas attendu les investisseurs pour se financer, première importante illustration de l'essor du crowdfunding. Pebble Technology a levé plus de 10,2 millions de dollars pour ses montres connectées. Un vrai record qui a par ailleurs donné l'envie à certains de s'émanciper des sites de crowdfunding. Lockitron a réussi à lever 2 millions de dollars sur son propre site. Pour l'instant les investisseurs sont écartés de ce type de projet mais dans la mesure où l'Internet des objets est l'un des secteur où il va y avoir le plus d'investissements les cinq prochaines années ils peuvent encore faire leur place.


Quelles seront les grands moments de cette édition de LeWeb ?

De jeunes start-up jusque-là inconnues vont annoncer leur première levée de fonds et des speakers n'ayant jusque-là jamais pris la parole vont la prendre, comme Tony Fadell, l'inventeur de l'iPod avec qui nous auront l'occasion de revenir sur son expérience chez Apple. La ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'économie numérique Fleur Pellerin viendra à deux reprises. Elle interviendra notamment le 4 décembre à 17h20 au cours d'une table ronde sur l'écosystème technologique en Europe où Joanna Shields, la responsable de la Tech City sera également sur scène. La commissaire européenne chargée de la société numérique, Neelie Kroes, sera aussi présente. Un nombre important de surprises et de démonstrations inédites viendront dynamiser l'ensemble des présentations et des personnalités de renom seront présentes comme David Marcus, le dirigeant de PayPal, Pascal Cagni, l'ancien dirigeant d'Apple Europe et évidemment Kevin Systrom, le fondateur d'Instagram.


Diplômé d'HEC Paris en 1996, Loïc Le Meur fut DG Europe de la plateforme Six Apart jusqu'en 2007, année où il quitte la France pour San Francisco afin de lancer Seesmic. La société a d'ailleurs racheté Ping.fm début 2010 puis est devenue Seesmic Ping et a été rachetée par Hootsuite en septembre 2012. Loïc et Géraldine Le Meur - sa femme - ont lancé la conférence LeWeb en 2004 qui se tient une fois par ans à Paris. Pour la première fois en 2012, LeWeb a été organisé à Londres et à Paris.

LeWeb / Loic Le Meur

Annonces Google