Confidentiel : La cave à viande en ligne Pièce du boucher lève 350 000 euros

Confidentiel : La cave à viande en ligne Pièce du boucher lève 350 000 euros Pièce du boucher est présent à Paris et dans six villes de la région parisienne livre des pièces de boucher en moins de deux heures.

La start-up Pièceduboucher vient de lever 350 000 euros auprès de business angels, parmi lesquels Emmanuel Brunet (CEO d'Eulerian Technologies), Hervé Montoute et Thomas Prud'homme (cofondateurs de Mobvalue), Vincent Benard (directeur logistique du groupe Campofrio, leader de la charcuterie en Europe) et d'autres business angels issues du secteur du vin et de l'alimentaire. Objectif : accélérer le développement de la jeune pousse et embaucher entre cinq et dix personnes cette année, principalement des livreurs et des bouchers.

Atelier de maturation dans le 13e et click-and-collect

Pièce du boucher est un site e-commerce spécialisé dans la viande de bœuf de qualité, qui permet à ses clients de se faire livrer en moins de deux heures. La société hybride a aussi ouvert un atelier de découpe et de maturation dans Paris, rue du Moulinet (13e arrondissement), qui lui permet de proposer également de la vente traditionnelle et du click-and-collect.

unnamed (1)
Pièce du boucher a ouvert un atelier de maturation, dans le 13e arrondissement de Paris. © Pièceduboucher

La cave à viande est déjà présente à Paris et dans six autres villes en Ile-de-France : Boulogne-Billancourt, Issy-Les-Moulineaux, LevalloisPerret, Neuilly-sur-Seine, Saint-Mandé et Vincennes.

unnamed
Sourisack Bounpieng, CEO. © Pièceduboucher

Fondé en avril 2014 par Sourisack Bounpieng, Alexandre Polmard (éleveur et boucher), et Martin Granier, Pièce du boucher fonctionne en béta privée depuis deux mois avec une centaine de clients testeurs. Le site est ouvert sur invitations et sera complètement public le 20 avril prochain.

Cinq ateliers parisiens d'ici cinq ans

"A terme, nous souhaitons ouvrir d'autres ateliers dans Paris pour améliorer notre logistique, stocker plus de viande et livrer encore plus vite, explique Sourisack Bounpieng, CEO. Un deuxième sera créé d'ici la fin de l'année puis cinq dans les trois ans à Paris. Ensuite, nous voulons nous développer dans d'autres grandes villes françaises d'ici à trois ou quatre ans, et pourquoi pas ailleurs en Europe."

La start-up est accompagnée par D-Incubator, l'incubateur de l'Université Paris Dauphine et par le CERVIA (Centre régional de valorisation et d'innovation agricole et alimentaire), qui soutient des sujets innovants dans le secteur alimentaire et finance des études pour Pièce du boucher.

Autour du même sujet