Standout Jobs : "Les fondateurs doivent pouvoir sortir seuls un produit minimum viable"

capture d'écran de l'ancien site de standout jobs.
Capture d'écran de l'ancien site de Standout Jobs. © Standout Jobs.

Fondé en 2007, la plateforme de recrutement Standoutjobs a été rachetée en 2010 par Talent Technology. Pourtant, la start-up n'a pas été un succès, comme le raconte son fondateur Ben Yoskowitz :

"J'ai moins d'argent maintenant que quand j'ai lancé la société. Je ne me suis quasiment pas payé, même après la levée de fonds. (...) Notre timing était mauvais, en 2008, juste avant la crise économique. Très peu de sociétés voulaient embaucher. (...) Je ne connaissais pas assez le marché RH. (...) J'ai aussi levé trop d'argent, trop tôt. Ce n'était pas justifié. Notamment parce que l'équipe fondatrice ne pouvait pas créer seule un produit minimum viable. c'était une erreur. Si l'équipe fondatrice ne peut pas sortir seule un produit (ou avec l'aide de quelques freelances), elle ne devrait pas créer de start-up. Nous aurions pu faire appel à d'autres co-fondateurs, qui aurait reçu de l'equity en achetant des parts."