Manuel Bissey (DXC Technology) "L'intelligence artificielle au secours des cybercombattants"

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Responsable de la cybersécurité pour l'Europe du Sud chez DXC Technology, Manuel Bissey explique l'importance cruciale des algorithmes dans la lutte contre des pirates informatiques qui se professionnalisent.

Les cyberattaques semblent devenues le lot quotidien des entreprises. Pourquoi ?

Manuel Bissey (DXC Technology) © DXC

Manuel Bissey. La transformation digitale pousse les entreprises à ouvrir leur système d'information au monde extérieur pour devenir plus agiles. Elles s'exposent davantage, la surface d'attaque devient plus large. C'est pourquoi la cybercriminalité prospère. Elle s'organise et se sophistique. C'est pour cette raison que s'attaquer aux cyberattaques exige une double connaissance, informatique et métier. Il s'agit d'un marché très lucratif : les études les plus conservatrices évoquent 1 000 milliards de dollars pour 2018, soit plus de 1 % du PIB mondial.

Quelle forme cela prend-t-il ?

Une véritable industrie s'est constituée avec des filières, des expertises et des moyens colossaux. Certains pirates se spécialisent dans le développement de logiciels malveillants, d'autres dans leur "distribution" (l'infection des systèmes), d'autres encore dans la collecte de rançons. Les dommages continuent d'augmenter, et aucun secteur d'activité ne semble épargné. Les attaques visent autant les back-offices, que les chaînes de production et les systèmes de contrôle.

Comment s'organise la riposte ?

Elle s'opère en trois étapes : détecter l'attaque, la contenir et, enfin, investiguer pour éviter qu'elle ne se reproduise. En général, il faut plus de trois mois à une entreprise pour repérer une intrusion et plus de deux mois pour y apporter une solution. Une fois qu'ils ont pénétré les systèmes, les pirates informatiques ont tout le loisir de préparer leur attaque… Ces délais de réponse inacceptables peuvent heureusement se raccourcir grâce aux technologies d'intelligence artificielle et d'automatisation. Des algorithmes repèrent les comportements anormaux et déclenchent des actions de défense automatiques pour, par exemple, isoler une station de travail infectée ou désactiver un malware (logiciel malveillant). A terme, l'innovation nous fera converger vers une réactivité proche de la seconde, afin de bloquer une intrusion avant même qu'elle ne commence à produire des effets.

La transformation digitale pousse les entreprises à ouvrir leur système d'information au monde extérieur pour devenir plus agiles.  © DXC

"L'intelligence artificielle au secours des cybercombattants"
"L'intelligence artificielle au secours des cybercombattants"

Les cyberattaques semblent devenues le lot quotidien des entreprises. Pourquoi ? Manuel Bissey (DXC Technology) © DXC Manuel Bissey. La transformation digitale pousse les entreprises à ouvrir leur système d'information au monde extérieur...