Lê Minh Tran Van (DXC Technology) "Libérer le pouvoir de la donnée"

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

L'entreprise "digitagile" mutualise les règles et les standards entre services pour mieux valoriser ses données. Le point avec Lê Minh Tran Van, partner chez DXC Technology, expert des solutions Big Data et Analytics.

En quoi le potentiel des données est-il sous-exploité par les entreprises ?

Lê Minh Tran Van. Dans mon activité de consultant, je vois bien les acrobaties et approximations auxquelles recourent les managers pour justifier leurs décisions. Cela ne leur coûterait pourtant pas grand-chose de mieux utiliser leurs données et de prendre des décisions argumentées sur des faits et des analyses. Les obstacles organisationnels et technologiques sont réels, mais surmontables.

Chez un de nos clients dans les télécoms, par exemple, les boutiques ne peuvent accueillir que 300références chacune mais elles doivent gérer un catalogue de 600 produits. Comment sélectionner et mettre en rayon les références les plus pertinentes ? Grâce à la data, bien sûr !

Quelle attitude faut-il adopter pour mieux valoriser ses données ?

Mettre en place une culture de l'expérimentation, et "dérouler la pelote". L'opérateur télécoms que j'évoquais s'est d'abord mis à réaliser des prévisions de vente par produits, ce qui lui a permis d'optimiser les commandes auprès des fournisseurs, d'éviter les ruptures de stock et de maximiser le chiffre d'affaires. Dans un second temps, il a créé un algorithme pour automatiser les prévisions de vente. Et ainsi de suite.

Qu'est-ce que tout cela implique en termes d'organisation et d'outils ?

L'entreprise doit mettre en place une gouvernance spécifique de l'innovation, sous la forme d'une cellule centrale. Celle-ci duplique les initiatives dans les différents pays, met en place des standards communs et édicte les règles de succès. On peut ainsi capitaliser sur des architectures et des données communes, donc aller plus vite. Dans le cas d'un bancassureur, par exemple, un algorithme de calcul de l'attrition, réalisé par la branche assurance, pourra servir à la banque de détail. La mutualisation paye.

Données : les obstacles organisationnels et technologiques sont réels, mais surmontables. © DXC

"Libérer le pouvoir de la donnée"
"Libérer le pouvoir de la donnée"

En quoi le potentiel des données est-il sous-exploité par les entreprises ? Lê Minh Tran Van. Dans mon activité de consultant, je vois bien les acrobaties et approximations auxquelles recourent les managers pour justifier leurs décisions. Cela ne...