Apple jugé coupable d'entente illégale sur le prix des ebooks aux Etats-Unis

Apple jugé coupable d'entente illégale sur le prix des ebooks aux Etats-Unis Apple est condamné pour avoir organisé la hausse du prix des ebooks aux Etats-Unis au moment de lancement de l'iPad. Le groupe fait appel.

"Apple a conspiré pour augmenter le prix de détail des livres électroniques". La juge new-yorkaise Denise Cote, est claire : Apple a artificiellement augmenté le prix des ebooks aux Etats-Unis en s'entendant sur une hausse des prix avec de grandes maisons d'éditions américaines. Orchestrée avant la sortie de l'iPad, cette augmentation des prix avait ensuite dû être répercutée par Amazon, sous pression des éditeurs. Les best sellers vendus précédemment 9,99 dollars chez ce dernier étaient alors passés entre 12,99 et 14,99 dollars, le même prix que sur la plateforme d'Apple.

Apple, qui a annoncé son intention de faire appel, a toujours nié toute entente. De leur côté, les éditeurs impliqués (HarperCollins, Simon and Schuster, Hachette, Penguin, Macmillan) ont procédé à une médiation financière pour clore cette affaire.

Autour du même sujet

Apple jugé coupable d'entente illégale sur le prix des ebooks aux Etats-Unis
Apple jugé coupable d'entente illégale sur le prix des ebooks aux Etats-Unis

"Apple a conspiré pour augmenter le prix de détail des livres électroniques". La juge new-yorkaise Denise Cote, est claire : Apple a artificiellement augmenté le prix des ebooks aux Etats-Unis en s'entendant sur une hausse des prix avec de grandes...

Annonces Google