Confidentiel : En liquidation, SoFactory est repris par ShopInvest

Confidentiel : En liquidation, SoFactory est repris par ShopInvest L'e-marchand complète particulièrement bien le portefeuille de ShopInvest, qui se donne un an pour le redresser. SoFactory enregistrait l'an dernier 7 millions d'euros de CA et 1 million de pertes.

Placé en redressement judiciaire en novembre puis en liquidation avec continuation d'activité, le site marchand d'ameublement SoFactory vient d'être racheté au tribunal de commerce par le groupe ShopInvest. Créé en 2009 par Cédric Topalian (qui reste dans la société),  Michael Koskas et Jean-Luc Turpin (qui partent), SoFactory était monté jusqu'à 7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014, mais accusait une perte nette d'un million d'euros. Devançant quatre autres repreneurs potentiels, ShopInvest reprend une bonne partie des actifs : le site, les bases de données, l'entrepôt, 10 des 19 salariés, deux partenariats magasins, ainsi qu'un bureau de sourcing chinois de 4 salariés.

"Nous allons migrer leur IT chez nous, mutualiser les process et optimiser leur politique e-marketing, explique au JDN Karine Schrenzel, PDG et cofondatrice de ShopInvest. Il nous faudra un an ou un an et demi pour rendre SoFactory rentable." Si le groupe n'a déboursé que 200 000 euros pour se payer le site marchand, il compte injecter 500 000 à 700 000 euros pour racheter du stock et redémarrer son activité. C'est que l'e-commerçant de meubles étoffe particulièrement bien son portefeuille de sites. Face aux pôles mode et bijouterie-horlogerie, la maison n'était pour l'instant représentée que par le petit site de décoration DeclikDeco. Très fort sur le canapé, SoFactory complète parfaitement l'offre et rééquilibre les trois pôles.

"ShopInvest a dépassé 12 millions d'euros de chiffre d'affaires 2014 et enregistrera cette année une croissance comprise entre 35% et 40%, précise Karine Schrenzel. En ajoutant SoFactory, nous devrions finir 2015 à 24 millions d'euros."

Annonces Google