En direct

  • Comment le RGPD impacte les emails marketing

    Après des mois d’attente et quelques réticences, le Règlement Général sur la Protection des Données est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il oblige les entreprises et leurs dirigeants à opter pour une nouvelle stratégie, et à repenser complètement leur approche du marketing par email. Car désormais, 99 articles et règles strictes influencent la façon dont les organisations traitent les données personnelles des consommateurs.

  • Quelles sont les 5 principales règles pour bien gérer vos contacts emailing ?

    En vue de la prochaine mise en place du règlement général de protection des données, il devient compliqué de gérer convenablement ses contacts emailing. Voici quelques règles d'or pour bien réussir vos campagnes emailing à l'avenir.

  • RGPD : la mise en conformité ne doit pas se faire au détriment du parcours utilisateur

    Le 25 mai prochain entrera en vigueur le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Si ce n’est pas déjà le cas, les entreprises ont donc encore quelques jours pour se mettre en conformité et ainsi ne pas s’exposer à des sanctions pouvant s’élever jusqu’à 4% de leur CA mondial ou 20 M€. Ce règlement a de nombreux impacts, que ce soit sur les systèmes d’informations, l’organisation interne des entreprises, et les parcours utilisateurs.

  • L’importance du format publicitaire mobile dans les actions drive to store

    S’il est maintenant établi que le mobile est une passerelle essentielle entre le digital et le monde physique dans des logiques de drive to store, la question du format publicitaire mobile permettant de mener un prospect vers un point de vente précis doit être au cœur de la stratégie des annonceurs.

  • Est-ce que la messagerie instantanée signe la mort du SMS ?

    Si le SMS est entré dans les mœurs des entreprises, elles s’intéressent de plus en plus aux messageries instantanées pour délivrer leurs messages marketing. Toutefois l’arrivée d’une nouvelle technologie n’évince pas forcément une autre...

  • L’anonymisation des données au service du respect de la vie privée

    L’utilisation des données clients à des fins de marketing direct n’est pas nouvelle. Qu’on l’appelle géomarketing, ciblage comportemental ou segmentation, les responsables marketing s’appuient sur l’utilisation des données clients, collectées à partir de programmes de fidélisation, pour déployer des campagnes toujours plus pertinentes.

  • Wearable et interconnexions, traits d’union pour la transformation digitale du point de vente ?

    Les exemples de réussite en matière de transformation numérique du point de vente ne sont encore pas légion. Combien de sentiments non évalués, d’envies non satisfaites, de passages furtifs, bref, d’inconnues, reste-il encore quant à la fréquentation des points de ventes ?

  • Et si tous les magasins offraient le Wifi

    La part des visiteurs équipés d’un smartphone dépasse les 50 %, même en incluant les enfants et les retraités. Pourtant les réseaux 3G/4G ne franchissent pas tous les murs, surtout dans les magasins. Plutôt que d’ignorer la révolution des petits écrans ne serait-il pas temps d’en profiter ?

  • Vos contacts aussi en ont assez des emailings : Adoptez un ciblage pertinent !

    Trop de emailings ! Les envois massifs de courriels sont rarement pertinents… Le constat est relativement simple, et ne nécessite qu’un rapide coup d’oeil sur sa boîte mail. D’ailleurs ce n’est pas un hasard si partout dans le monde le législateur s’empare du sujet afin de réguler une pratique qui fait l’objet de dérives.

  • Le "messaging" : une opportunité inédite pour les marques

    Trois pistes de réflexions, pour les marques qui désirent y voir un peu plus clair, et aller de l’avant sans pour autant se précipiter.