Investir dans les innovations technologiques pour placer le client au cœur

Le monde du retail subit actuellement une véritable révolution, à l’heure où les nouvelles technologies se multiplient et où les comportements clients continuent d’évoluer.

Nous avons observé toute une gamme de développements, aussi bien dans le domaine de l’Internet des objets que dans l’intelligence artificielle et le machine learning. Mais, dans un marché si fortement saturé, il peut être difficile d'identifier les technologies dans lesquelles il faut investir. Avant de pouvoir prendre cette décision, il convient de prendre en compte un élément clef indispensable pour tirer profit de son investissement. Bien que différentes, toutes ces technologies ont un point commun : les données.

Comprendre pleinement qui sont les clients est essentiel pour une marque, et cela n’inclut pas seulement leur comportement en ligne, mais également leurs intentions d’achat. Il existe déjà des outils permettant de recueillir ces données, mais beaucoup d’entreprises utilisent encore des techniques dépassées. Par exemple, s’appuyer sur des données démographiques générales, recueillies grâce à des essais basiques sur un site, ne permet pas de déterminer un profil suffisamment précis du client. S’ils veulent saisir l’opportunité que les technologies, comme l’intelligence artificielle, ont à offrir, les retailers doivent s’assurer, dès le départ, d’entrer des données clients précises et variées, recueillies à partir de plusieurs sources.

Selon moi, c’est l’intelligence artificielle (IA), et, en particulier, le machine learning, qui présente l’une des innovations technologiques les plus intéressantes à ce jour. Le cabinet d’étude IDC révèle d’ailleurs que l’adoption intersectorielle de l’IA va dynamiser les revenus à l’échelle mondiale, les faisant grimper de près de 8 milliards de dollars en 2016 à plus de 47 milliards en 2020.

L'effet révolutionnaire de la pub programmatique

L’impact potentiel en matière d’efficacité est lui aussi colossal. Pour bien comprendre le potentiel dont il est ici question, il faut se rappeler de l’effet révolutionnaire de la publicité programmatique à ses débuts. Elle a permis aux marketeurs d’exploiter les données afin d’automatiser de nombreux procédés et de prendre des décisions stratégiques plus réfléchies en termes d’opportunités, améliorant ainsi la performance des campagnes entre 30% et 50%, selon certaines études.

Mais, cette innovation ne faisait qu’annoncer les débuts du machine learning. Celui-ci permet aujourd’hui aux retailers une segmentation ultra-efficace et un ciblage de groupes démographiques bien plus spécifiques, le tout de manière très engageante. Si les avantages en jeux sont incontestables, il reste malgré tout de nombreux défis à relever. Il faudra manifestement moins de discours et plus d’actions si les éditeurs de solutions ebusiness veulent saisir les opportunités qu’offrent ces technologies et équiper les retailers des outils marketing nouvelle génération.

Le potentiel inexploité du machine learning

82% des retailers reconnaissent le potentiel du machine learning et estiment que cette technologie aura un impact sur leur industrie, mais seuls 48% s’en servent actuellement (rapport Catalyseurs du Changement, Qubit, avril 2017). Et il ne s’agit que de l’une des technologies qui promettent de changer le paysage du commerce digital dans les dix prochaines années.

Les retailers, qui ne craignent pas d'innover et qui continuent à placer le client au cœur de leurs stratégies, seront couronnés de succès. Cette obsession pour le client, couplée à une volonté de s’adapter, permettra aux retailers de bien mieux comprendre comment offrir des expériences, qui donneront envie à leurs clients de revenir encore et encore.

Annonces Google