La technologie au service du storytelling sportif

La longévité du sport lui a permis de devenir une entreprise internationale pesant plusieurs milliards de dollars. Cela ne veut cependant pas dire que sa croissance exponentielle est garantie. Les narrateurs doivent donc créer des plates-formes adéquates, capables de porter ces histoires auprès d’un large public. La question est donc de savoir quels sont les principaux moyens dont dispose le sport pour raconter une histoire captivante à l’ère du numérique ?

Si vous pensez à l’histoire du sport-spectacle, il est probable que vous voyiez défiler dans votre esprit une sorte de petit film composé d’extraits de visages célèbres d’hier et d’aujourd’hui, et de moments cultes. Les images que nous générons sont intrinsèquement humaines. Le sport est en fin de compte un vecteur pour une multitude d’outsiders depuis la nuit des temps, à l’image de David contre Goliath et du triomphe sur l’adversité.

 

À la base, c’est l’histoire à l’origine de l’exploit qui rend le sport si fascinant à regarder, et qui continue d’en faire un divertissement apprécié de tous les peuples. C’est finalement sa longévité qui a permis au secteur sportif de devenir une entreprise internationale pesant plusieurs milliards de dollars.

 

Cela ne veut pas dire pour autant que la croissance exponentielle du sport est garantie. Pour que les récits sportifs atteignent le statut de légende, les narrateurs aux commandes doivent créer des plates-formes adéquates, capables de porter ces histoires auprès d’un large public de fans, anciens et nouveaux.

 

Nous avons assisté à une incroyable accélération de l’innovation technologique au cours des vingt dernières années. De ce fait, les supporters ne veulent plus se contenter de regarder l’action à la télé, ou même de voir des stars en chair et en os s’affronter dans un stade ou sur un circuit. Les fans d’aujourd’hui, férus de technologie, veulent une expérience sportive complète, amplifiée par l’utilisation de plates-formes numériques leur permettant de contrôler cette expérience. Les organisations sportives doivent donc permettre à toutes sortes de fans (peu importe leur âge, leur sexe, ou depuis quand ils suivent ce sport) de vivre et de s’impliquer dans l’action par des moyens plus personnalisés, plus immersifs et plus puissants faisant appel à la technologie. Les supporters n’ont jamais eu autant de moyens de regarder et de s’impliquer dans le sport, ce qui représente une formidable opportunité de générer de nouveaux revenus.

 

Mais ce n’est pas une mince affaire dans notre monde numérique, où tout le monde se bouscule pour attirer l’attention. Comme nous le soulignons dans notre rapport « Show Me the Money! », la stratégie média numérique d’un sport a une incidence directe sur le nombre de spectateurs qu’il peut attirer et conserver, et donc une incidence directe sur le bénéfice net. La question est donc de savoir quels sont les principaux moyens dont dispose le sport pour raconter une histoire captivante à l’ère du numérique ?

 

Plonger les fans au cœur de lhistoire

 

La technologie nous offre de nouveaux moyens de tisser le récit. Par exemple, grâce aux progrès de la vidéo UHD et de celle à 360 degrés, les fans peuvent voir l’action de près tout en étant confortablement installés à leur domicile. Cela a déjà été mis en application lors du championnat MotoGP, dont le recours à la vidéo à 360 degrés a donné aux fans l’impression d’être assis à l’arrière de la moto. La NFL (Ligue nationale de football américain) a également adopté cette technologie en équipant des stades avec des caméras qui amènent les supporters « sur le terrain » pour vivre le match comme s’ils y étaient.

 

Les innovations numériques de ce type contribuent non seulement à améliorer l’expérience de visionnage pour les supporters à la maison, mais elles permettent aussi aux fans partout dans le monde de créer leur propre expérience sportive. Cela pourrait consister à publier les bribes d’une compétition sur Facebook ou à proposer aux abonnés un aperçu sur Instagram de la façon dont leur athlète préféré garde la forme hors saison. De telles histoires ajoutent une nouvelle dimension à l’expérience des fans. Elles sont un moyen de renforcer le lien qui les unit à leur sport favori, de convertir les adeptes occasionnels en fervents supporters, et d’attirer de nouveaux adeptes.

 

Créer des légendes du sport tant sur le terrain quà lextérieur

 

Nous aimons tous un outsider. Les exploits accomplis par des joueurs que personne n’attendait sont glorifiés sur la place publique, en témoigne la magnifique demi-volée de Benjamin Pavard face à l’Argentine, alors quasi inconnu du grand public, qui lui a valu le prix du plus beau but du Mondial 2018 (et une chanson à sa gloire).

 

Le soutien des fans à leurs sportifs favoris ne s’exprime plus uniquement sur le terrain. Les supporters veulent désormais pouvoir entrer en contact avec leurs idoles en dehors du terrain ou du circuit. Lewis Hamilton et Ian Poulter sont deux exemples de sportifs européens devenus essentielles à la démocratisation de leur sport respectif. Conférer aux nouveaux joueurs une présence en dehors du sport peut donc permettre d’attirer de nouveaux fans, ce qui implique le rôle essentiel des médias sociaux, devenus de plus en plus importants dans le développement du storytelling sportif.

 

L’utilisation de stratégies numériques en vue de créer des occasions pour les fans de nouer des liens émotionnels avec ces stars, fait naître en définitive de nouvelles sources de revenus. Si les fans ont une relation affective avec un sport et ses vedettes, ils seront bien plus enclins à payer pour aller voir des manifestations sportives ou à les regarder sur une plate-forme de streaming en ligne, et à acheter des produits dérivés.

ModifierTesterEnleverEffacer
Enleve le lien mais conserve le texte
ModifierTesterEnleverEffacer
Supprime complètement le lien
 

Développer le bon mix digital

 

Je considère 2019 comme le début d’un nouveau chapitre pour le secteur sportif. Si l’on met l’accent sur le storytelling, cette année peut constituer un tournant majeur pour ce marché.

 

Pour réussir, le sport doit élaborer une stratégie numérique globale, en exploitant le bon mix entre technologies et plates-formes, lui permettant de raconter des histoires sportives captivantes, de la manière la plus efficace qu’il soit.

 

Toutefois, même s’il est important pour tout sport d’innover afin de rester au diapason et se développer, il n’en faut pas moins assurer un équilibre délicat. Tout en attirant de nouveaux fans, les stratégies numériques doivent aussi continuer à satisfaire leurs supporters les plus fidèles, tout en respectant l’essence même du sport.

 

Autour du même sujet

La technologie au service du storytelling sportif
La technologie au service du storytelling sportif

Si vous pensez à l’histoire du sport-spectacle, il est probable que vous voyiez défiler dans votre esprit une sorte de petit film composé d’extraits de visages célèbres d’hier et d’aujourd’hui, et de moments cultes. Les images que nous générons...