L'iPhone 5C coûte 2 mois de salaires en Chine

L'iPhone 5C coûte 2 mois de salaires en Chine Difficile de croire que ce modèle pourtant annoncé comme low-cost permettra à Apple de percer en Chine.

iPhone 5C avec un"C" comme Chine ? Telle était la prédiction de nombreux experts qui voyaient dans l'arrivée de cette nouvelle version, présentée comme "low cost", la réponse d'Apple à l'explosion de la demande sur un territoire où il atteint péniblement 5% de part de marché. Il n'en sera finalement rien. Car au vu des prix annoncés par la firme de Cupertino hier (lire l'article, Apple : les nouveaux iPhone arrivent en France le 20 septembre, du 11/09/2013), on peut douter de la capacité de l'iPhone 5C à séduire le marché chinois. Avec un modèle d'entrée de gamme commercialisé 4 488 yuans, soit 733 dollars, le smartphone d'Apple est beaucoup plus cher que la majorité des modèles commercialisés en Chine, autour des 100 dollars.

 

iPhone 5C, avec un "C" comme cher ?

"Je pensais que la version bon marché, le 5C, serait vendu 1 000 ou 2 000 (yuans). Je ne peux pas vendre un rein pour ça", regrettait ainsi un internaute sur le réseau Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, relayé par l'AFP, en faisant référence à l'un de ses compatriotes qui s'était résolu à une telle mesure l'année dernière. Difficile de donner tort à ce déçu lorsque l'on met le coût de l'iPhone 5C en perspective avec le salaire annuel moyen dans le secteur privé chinois qui s'élevait à 28 752 yuans en 2012 selon le Bureau national des Statistiques. Un iPhone 5C équivaut donc à près de deux mois de salaires ! Le fossé est d'autant plus préjudiciable pour Apple que la Chine ne commercialise pas de portables avec abonnement, le seul moyen de rendre son coût plus supportable. De quoi s'interroger sur la volonté d'Apple de vraiment percer ce qui sera à terme un marché stratégique.

L'iPhone 5C coûte 2 mois de salaires en Chine
L'iPhone 5C coûte 2 mois de salaires en Chine

IPhone 5C avec un"C" comme Chine ? Telle était la prédiction de nombreux experts qui voyaient dans l'arrivée de cette nouvelle version, présentée comme "low cost", la réponse d'Apple à l'explosion de la demande sur un territoire où il...